numéro cent-vingt-trois ( #123 ) mardi 25 octobre 2005
 
SOMMAIRE

Editorial
Des millions de dollars...

Le billet d'humeur
Google victime de ses propres filtres

L'actualité des moteurs de recherche
Octobre 2005

Si j'étais...
Une société de référencement
Un webmaster

Le chasseur de moteurs
En 1 heure et Annuaire Aztek

Le référencement
La Chine à la conquête spatiale, Google veut voir et signe avec la Nasa !

Le web-marketing
Comment créer des pages d'atterrissage qui marchent

Humour et Internet
Le webmaster, partie 6

Les entreprises sur le net
Le bookmark des entreprises

Et Dieu créa le référencement...
Les outils de recherche : les annuaires (1ère partie)

La chronique juridique
Du bon usage des meta-tags (2) : Ne devenez pas un « Position Squatter » malgré vous !

Si j'étais...
Gaga
Le Page Rank

Le côté technique
Structurer un site Internet pour le référencement -7

Forum Référencement
Les principaux sujets de octobre 2005

Conclusion


Accès au dernier numéro en ligne Format: HTML

Les archives de Moteurzine

Le livre du Référencement au format PDF

Ecrire à Moteurzine






Webdesign par Freegaia.com

Chris Hédé
infos Chronique par Chris Hédé
Les sites Enfin et Moteurzine d'un côté, Recherche et Référencement d'un autre.

e-mail e-mail | site web site web
Éditorial

Des millions de dollars...


Il y a des moments où on se fait complètement déborder par les choses, il y a des moments où au lieu d'avoir une semaine de retard dans son travail, on arrive à presque un mois de retard ! C'est ce qui m'arrive aujourd'hui... ou presque.

Savoir innover... sur le web, c'est une chose importante. Celui qui est capable d'apporter de nouvelles idées, de les mettre en forme aura toujours une longueur d'avance sur les autres. J'ai découvert il y a quelques temps le Milliondollarhomepage.com. C'est original. Le propriétaire du site vend des blocks de 10x10 au prix de 100 dollars. Au début, pour s'aider et pour faire croire qu'il avait quelques clients, il a ajouté des liens en provenance de régies d'affiliation (casino, ebay, etc). Les annonceurs ont suivi devant cette idée originale et, officiellement, il n'est pas loin d'atteindre les 500.000 dollars.

Très rapidement, de nombreux clones sont apparus avec le succès qui accompagne toujours les copies, à savoir... aucun. Pour attirer les annonceurs, certains ont trouvé des idées farfelues ou essayent de faire jouer les sentiments des futurs clients (50% des gains iront aux victimes des ouragans, par exemple). Il y a même peu, j'ai découvert un clone français de ce site américain. Cette copie est faite par un précurseur de l'informatique, un précurseur de l'internet, un précurseur de tout. Sa page est vide de vide, et... je pense devrait le rester.

Ce genre d'idée me fait penser à des sites du même genre que l'on a eu en 1999 / 2000. C'était une jeune américaine qui avait fait un site pour l'aider à rembourser ses dettes, elle tenait un journal, mettait des photos d'elle en ligne, etc. Je ne sais pas si elle avait réussi à rembourser ses dettes, mais ce que je sais, c'est que beaucoup de copies sont apparues. On avait le droit au "aidez moi à refaire mes seins", "aidez moi à acheter la voiture de mes rêves", "aidez moi à soigner ma maladie inguerissable", etc.

Question de mode... je dirais que sur ce genre de thèmatique, il faut être le premier ou le second mais surement pas le 20ème car le côté original des choses ne dure pas. La générosite des annonceurs ou des particuliers marche le plus souvent sur un coup de coeur et, je me vois mal être généreux avec celui qui a tout inventé y compris le Xème clone d'un projet américain.

bonne lecture à tous.




Publicité

Vous souhaitez acheter ou vendre un site internet ?

Bidsoo

Bidsoo est une place de marché d'achat et de vente de sites et noms de domaine aux enchères.
Bidsoo existe, et sert les webmasters depuis plus de 2 ans .

L'inscription, la mise en vente, ainsi que l'achat sont gratuits sur Bidsoo !
Vous achetez, vous vendez, et tout est pour vous !

Parallèlement à l'offre gratuite, nous vous proposons des contrats de vente sur mesure.
Nous pouvons également servir de Tiers de Confiance pour vos transactions financières.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande de renseignement.
Yalcon OZTURK, Mail et Messenger : webmaster@bidsoo.com


60 000 personnes ont eu cette publicité dans leur Boîte Aux Lettres, la vôtre aussi ?


Stéphane Marec
infos Chronique par Stéphane Marec
Directeur de l'agence de référencement Qualitrafic.

e-mail e-mail | site web site web
Le billet d'humeur

Google victime de ses propres filtres


Jolie démonstration de la part de la "Dark Seo Team". Ce groupe de référenceurs français vient en effet d'attirer l'attention sur l'un des effets pervers des filtres de dédoublonnage de contenu similaire ("duplicate content") utilisés par le moteur de recherche Google, en prenant pour cible un employé de Google, le très médiatique Matt Cutts.

Concrètement, la Dark Seo Team a exploité un bug du moteur lui permettant de s'accaparer sur certains mots-clés le positionnement du blog personnel de Matt Cutts en le remplaçant dans les résultats de recherche.

Ce bug est connu depuis longtemps. De nombreux webmasters en sont régulièrement victimes, sans pour autant comprendre exactement ce qui se passe. Parfois les pages de leur site disparaissent de l'index du moteur. Parfois leurs pages perdent titres, description et cache dans les résultats de recherche. Et dans tous les cas le positionnement de leur site chute de manière incompréhensible, celui-ci se retrouvant doublé par d'autres sites semblant reprendre son contenu.

Les webmasters touchés croient parfois avoir commis une erreur dans l'optimisation des pages de leur site. Mais l'explication est ailleurs. Ce sont en fait d'autres sites qui nuisent indirectement à son référencement, volontairement ou non. Et le principal responsable de cette situation est Google.

Ce phénomène s'explique par le fonctionnement des filtres de "duplicate content" de Google. En fait, ce moteur semble avoir une conception très "large" de la similarité entre deux pages. A l'heure de la syndication de contenu, des fils Rss, et du nouvel essor de l'affiliation, les conséquences sont parfois catastrophiques. Il n'est pas rare qu'un site au contenu original soit parasité par une myriade de copies ou que des annonceurs se retrouvent déréférencés du fait de leur propres affiliés.

Le phénomène est aggravé par un autre bug de Google concernant certains types de redirection (302 ou Meta-refresh). Google indexe en effet les urls de pages opérant ce type de redirection comme s'il s'agissait d'urls indépendantes. Le problème est que dans ce cas Google indexe deux fois un contenu strictement identique, la page émettrice de la redirection et la page destinataire.

C'est exactement de cette manière que la Dark Seo Team est parvenue à "pirater" le blog de Matt Cutts dans les résultats de Google. Le moteur n'est pas capable de distinguer le contenu original d'une copie, et élimine l'original au profit de la copie. Il est ironique que ce soit aujourd'hui Cutts, le principal ambassadeur de la technologie Google, qui fasse les frais de ce "Googlewashing".

Interrogé à ce sujet, Matt Cutts déclare que ni Google ni lui n'interviendront pour résoudre le problème de référencement de son blog. C'est dommage. Dommage pour Cutts, mais surtout pour les milliers de webmasters dont le site est, comme le sien, malmené par la grande lessiveuse de Google.

En attendant, les webmasters vont donc devoir faire preuve de la plus grande vigilance. Une simple inscription dans un annuaire faisant des redirections est potentiellement dangereux. Autoriser la reprise partielle de contenu via un fil Rss peut de même constituer une bombe à retardement.

Google va devoir méditer la leçon de cet épisode. Même le leader des moteurs de recherche peut faire des erreurs. Reconnaître celles-ci et entreprendre de les corriger n'est absolument pas un aveu de faiblesse, mais la seule attitude honorable. Sa situation de leader lui confère une responsabilité d'autant plus grande, puisque les dégâts occasionnés sont plus importants. On espère que Google prendra finalement conscience de cette responsabilité.




David Berdah
infos Chronique par David Berdah
Fondateur de l'annuaire de recherche Souany comportant plus de 300 000 sites indéxés et le service de référencement Refrapide depuis août 2004.

e-mail e-mail | site web site web
L'actualité des moteurs de recherche

Octobre 2005


Ce mois ci les actualités sont assez riches pour nos moteurs de recherche.

Google vient de mettre en ligne depuis une semaine sa version beta de Google Print.
Cet outil permet d'effectuer des recherche dans des ouvrages numérisés. L'interface est très simple d'utilisation puisqu'elle se présente comme celle de son moteur de recherche de sites.
La richesse de la base de données accessible est déja très riche en terme de contenu.
Reste des problèmes juridiques à régler pour Google et notamment les ouvrages présentant des copyright.

Yahoo et de Microsoft viennent d'annoncer la compatibilité de leurs outils respectifs de communication, Yahoo messenger et Msn Messenger.

Fin septembre, Msn a lancé sa plateforme de commercialisation de mots clés dénommée Adcenter.
La technique d'Adcenter reprend le même principe que celle utilisée sur Overture, Miva ou encore Google.
Cependant Msn semble vouloir se différencier en proposant des ciblages plus pointus sur la provenance des clics et de l'internaute par rapport à sa location géographique notamment.

Yahoo lance en version beta une recherche mulitilingue, cet outil semble relativement puissant dans la mesure où il vous permet de faire des recherche sur un site dans divers langues en saisissant les requêtes en français et ainsi d'afficher des résultats sur des sites que l'on aurait jamais trouvés. Ceci permettra d'obtenir un nombre de résultats beaucoup plus important pour une requête donnée.

Voilà pour les actus de ce mois-ci dans Moteurzine. A titre informatif, ce mois-ci, Refrapide et Spywords organisent une soirée sur le thème du référencement au plein centre de Paris.




Si j'étais...

Une société de référencement
... je me dirais que Google tente de nous tuer. Après l'attaque de nos techniques de positionnement, le moteur va changer notre mode de rémunération AdWords. Terminé les 15%. SOS ! JT.
Un webmaster
... je m'accrocherais à mon slip car Google bouge depuis plus de deux semaines sans arriver à se stabiliser. Alzheimer, tremblement de terre ou simple éternuement du monstre ? En attendant, c'est nous qui avons la fièvre. JT.




Thomas Bertrand
infos Chronique par Thomas Bertrand
Thomas BERTRAND webmarketer.

e-mail e-mail | site web site web
Le chasseur de moteurs

En 1 heure et Annuaire Aztek


Comment obtenir des liens valables rapidement ? Nous vous proposons ici une petite série non exhaustive d'annuaires qui vous rendront un grand service. La sélection a été faite sur deux critères : indexation rapide, réactivité de la prise en compte du lien par Google. Un bon conseil, prenez le temps à chaque fois de contacter le webmaître pour lui signaler la mise en place de votre retour de lien. Soumettez et vous verrez.

Nom : En 1 heure
Url : www.en1heure.com/annuaire/
Type d'outil : annuaire
Langue : français

www.en1heure.com/annuaire/   Rapport du chasseur :
Je dirais plutôt en quelques secondes ! L'annuaire "En Une Heure" vous propose une soumission gratuite, libre, sans contrepartie, qui débouche sur un lien en dur. Tout cela, simultanément, indexation immédiate. Les catégories sont nombreuses et portent la plupart du temps un PR1. Qu'est-ce que vous attendez ?

Grille du chasseur :
Estimation du trafic : 300 visiteurs uniques par jour, septembre 2005
Soumission : libre
Page de soumission : en1heure.com
Pr : 4
Retour dans Google.fr web : 140 (link:www.en1heure.com/annuaire/)
Nbr pages dans Google.fr web : 77 (site:www.en1heure.com/annuaire/)



Nom : Annuaire Forum Aztek
Url : www.forum-aztek.com/annuaire/
Type d'outil : annuaire
Langue : français

www.forum-aztek.com/annuaire/   Rapport du chasseur :
Si vous vous intéressez aux échanges de liens, vous avez certainement remarqué la campagne Adwords de cet annuaire. Bref, par un échange de liens croisés, vous intégrez l'annuaire Aztek en un tour de main avec deux liens en dur, page d'accueil et votre page partenaires. Pour l'instant, la page d'accueil est à PR0 et les catégories en premier niveau sont généralement à PR3. Go !

Grille du chasseur :
Estimation du trafic : 100 visiteurs uniques par jour, septembre 2005
Soumission : retour de lien obligatoire
Page de soumission : forum-aztek.com
Pr : 5
Retour dans Google.fr web : 0 (link:www.forum-aztek.com/annuaire/)
Nbr pages dans Google.fr web : 105 (site:www.forum-aztek.com/annuaire/)




Gilbert Wayenborgh
infos Chronique par Gilbert Wayenborgh
Moteur de recherche et Affiliation.

e-mail e-mail | site web site web
Le référencement

La Chine à la conquête spatiale, Google veut voir et signe avec la Nasa !


Alors qu'il y a quelques jours à peine la chine a envoyé une mission spatiale faire quelques tours en orbite, voila que Google se met aussi à la conquète spatiale pour trouver les nouveaux modèles de satellites ... enfin pour adapter son modèle de filtrage de pages satellites, of course.

Mais les pages satellites kezako ?

Les pages satellites sont des pages qui servent exclusivement à positionner une page ou un site pour un mot clé donné. Grâce à ces techniques certains sites se permettent de positionner leurs pages sur n'importe quel resultat dans les moteurs et Google en particulier, puisque tous n'ont que google en tête.

Les pages sat, comme on les appellent couramment, n'ont qu'un contenu très faible visant exclusivement à pousser une combinaison de mot clé à une certaine densité (pourcentage du mot clé visé par rapport aux autres mots clés). Bien evidemment ces pages n'ont pas de contenu, ni aucune qualité graphique ... elles ne sont d'ailleurs pas faites pour être vues et si par hazard un innocent visiteur s'aventure sur celle-ci il est renvoyé à la page d'accueil du dit site.

Dans la compétition du référencement cela reste sans doute la methode la plus courante et la plus propre vis à vis des moteurs et des compétiteurs.

Mais voila, le numero un mondial a décidé de faire la chasse aux vilains webmasters qui utilisent cette methode (et d'autres methodes) afin de garder son index de 8.000.000 de pages vide de pages satellites ... va-t-il gagner la bataille ? Pas si sûr, souvenez vous :

Qui était la en premier ? La poule ou l'oeuf ? Le virus informatique ou la société qui traque les virus ? Les techniques "borderline" ou google ?

En attendant la Chine a envoyé avec succès des hommes dans l'espace, la grippe aviaire s'est arrêtée à la frontière de l'espace Schengen, et Deepindex crawle a nouveau en puissance afin de mettre a jour son index de 20.000.000 de pages ...




Gautier Girard
infos Chronique par Gautier Girard
Multipliez les ventes de votre site avec une solution garantie. Auteur du "guide de référencement".

e-mail e-mail | site web site web
Le web-marketing

Comment créer des pages d'atterrissage qui marchent


Vous utilisez les réseaux de coût par clic pour promouvoir votre site mais vous ne savez pas comment améliorer les résultats ? Lisez cet article et apprenez 7 astuces pour envoyer vos visiteurs sur une page qui apporte des résultats !

Astuce 1 : Oubliez la page d'accueil

La majorité d'entre vous placez comme page d'atterrissage lorsqu'on clique sur votre annonce la page d'accueil de votre site. C'est bien si le but est d'acquérir de la notoriété.

Mais ce n'est pas de cette façon que vous allez vendre quoi que ce soit ! La bonne nouvelle est que la plupart de vos concurrents font la même erreur.

Astuce 2 : Déterminez un objectif clair à votre campagne

Un objectif "Je veux faire connaître mon site" n'apporte pas de résultats. Faire connaître votre site est un moyen de parvenir à un but, et pas une fin en soit.

Vous pourriez déterminer comme objectif d'augmenter les ventes d'un produit X ou Y, d'accroître les abonnements à votre newsletter, d'augmenter le nombre de membres, etc.

Une fois cet objectif clairement fixé, passons à la modification de votre site.

Astuce 3 : Modifiez la page permettant de remplir cet objectif

Commencez par supprimer tout ce qui distrait les visiteurs. Cela inclut la majorité des liens vers d'autres pages, les menus d'accès aux rubriques, les emplacements publicitaires ou promotionnels. Bref, tout ce qui ne permet pas d'atteindre votre objectif.

Astuce 4 : Placez un titre en haut de page bien visible

Donnez au titre de votre page une visibilité sans précédent. C'est la première chose qui doit ressortir lorsqu'on atteint votre page d'atterrissage.

Axez son contenu soit sur une question ou problématique dont vous donnez la réponse dans votre page, soit en promettant un résultat.

Exemples :

- Comment passer des vacances inoubliables au Maroc...
- La photo numérique de qualité professionnelle enfin accessible à tous


Astuce 5 : Placez un court paragraphe donnant un début de réponse

Le titre accrocheur vous permet de retenir l'attention de vos visiteurs. Il faut maintenant l'entretenir, la stimuler, afin qu'ils ne décrochent pas. Enchaînez sur un bref paragraphe annonçant comment en lisant cette page votre visiteur va obtenir la solution à sa question ou son besoin.

Astuce 6 : Enchaînez sur le contenu

Enchaînez sur le descriptif de votre produit. Il est important de garder en tête que vous avez comme objectif de répondre à un besoin. La seule façon d'atteindre l'objectif que vous avez fixé à votre campagne en Astuce 2- est de donner une solution claire à vos visiteurs.

En d'autres termes, gardez le "focus" de votre page sur la réponse au besoin.

Astuce 7 : Donnez confiance

Pour l'atteinte de votre objectif, donnez confiance et soyez crédible. N'hésitez pas à noter des références, vos coordonnées, ou des éléments décisifs pour vos prospects comme les délais de livraison.

Vous voyez, ce n'est pas compliqué de multiplier ses résultats !




Frédéric Lepage
infos Chronique par Frédéric Lepage
Spécialiste de la communication par la BD, travaille actuellement chez Axiom, mais reste à votre disposition pour votre com!

e-mail e-mail | site web site web
Humour et Internet

Le webmaster, partie 6

Le webmaster, partie 6



Jean-Claude Benard
infos Chronique par Jean-Claude Benard
Consultant senior.

e-mail e-mail | site web site web
Les entreprises sur le net

Le bookmark des entreprises


Il y a peu, lors d'une visite de courtoisie à l'un mes clients, celui-ci m'a avoué la chose suivante : « Moi le Web, tu sais, j'ai pas vraiment le temps et puis je ne sais pas chercher ! »

Loin de fustiger ses propos, je me suis en fait aperçu que beaucoup de chef d'entreprises ou cadres dirigeants continuent à voir dans le Web le prolongement du 36-15 de notre bon vieux MINITEL.

Pour les plus jeunes, le MINITEL permettait (entre autres) de se connecter sur des sites de dialogues à caractère franchement sexuel. Compte tenu que la facturation de ces services s'effectuait au temps (et au prix) fort, pas mal de salariés s'adonnaient à ce « sport » sur le compte des entreprises.

Pour ne pas laisser mon ami chef d'entreprise continuer à penser que le Web ne serait qu'un prolongement de ces années, je lui ai demandé où il trouvait les renseignements nécessaires à son entreprise ?

Devant son hésitation, je lui ai composé un bookmark en temps réel qui devrait à mon sens composer la bibliothèque minimale de chaque dirigeant :

Formalités et documents

Services Public : Le portail de l'administration française
http://www.service-public.fr/

Journal officiel : Textes législatifs et appels d'offres
http://www.journal-officiel.gouv.fr/jahia/Jahia/pid/1

Portail des marché public
http://djo.journal-officiel.gouv.fr/MarchesPublics/

Déclarations sociales

Net entreprise : Service gratuit de télé déclarations proposé aux entreprises par les organismes de protection sociale pour effectuer en ligne leurs déclarations sociales
http://www.net-entreprises.fr/

URSSAF

Vous guide dans la déclaration, le calcul et le paiement des cotisations et vous informe sur les formalités d'aide à la création d'entreprise.
http://www.urssaf.fr/

Je déclare : portail de télé déclaration destiné aux entreprises - Assure la télétransmission et le suivi des déclarations fiscales
https://www.jedeclare.com/webapp/index.jsp

Emploi

ANPE : Section réservée aux entreprises
http://www.anpe.fr/espace_employeur/index.html

APEC : Association pour l'emploi des cadres
http://www.apec.fr/

Indicateurs et statistiques

Ministère des finances : Portail a destination des entreprises du Ministère de l'Economie, des Finances et de l'Industrie
http://www.entreprises.minefi.gouv.fr/

INSEE : Les espaces Web de l'INSEE. Portail INSEE, Les indices et séries du Bulletin de statistique de l'INSEE.
http://www.indices.insee.fr/bsweb/servlet/bsweb

SOCIETE.com : Service gratuit d'information sur les entreprises. Chiffres clés du bilan ainsi que l'identité de toutes les entreprises immatriculées au Registre national du Commerce
http://www.societe.com/

CCI (Chambres de commerce et d\x{2019}industrie) : Annuaire des entreprises et services de la CCI
http://www.cci.fr/

Syndicalisme

CGPME : Confédération générale du patronat des petites et moyennes entreprises
http://www.cgpme.org

MEDEF : Mouvement des entrepreneurs de France
http://www.medef.fr/staging/site/page.php

Europe

L'Europe est à vous : droits et des opportunités économiques dans l'UE et son marché intérieur
http://europa.eu.int/youreurope/nav/fr/business/home.html

Presse économique

Les Echos
http://www.lesechos.fr/

La Tribune
http://www.latribune.fr/

Investir
http://www.investir.fr/

Le Figaro économie
http://www.lefigaro.fr/economie/

Politique et entreprises

SENAT Entreprises : Le site du Sénat dédié à l'entreprise
http://www.tremplin-entreprises.senat.fr/

Premier Ministre : Portail officiel du premier ministre. Section entreprises
http://www.premier-ministre.gouv.fr/thematique/economie_m78/entreprise_m81/


Il est bien évident que cette liste ne peut que s'étendre au fur et à mesure des besoins et découvertes mais s'il fallait une morale à cette réflexion, elle consisterait à dire que le Web est pour l'entreprise et ses dirigeants un formidable moyen pour améliorer sa gestion et une porte ouverte sur l'information. Encore faut-il ne pas se contenter d'à priori !!

Bon surf ami entrepreneurs et surtout plus de complexes.

Au fait, le site où se trouvent localisés les radars fixes est :
http://www.securiteroutiere.equipement.gouv.fr/infos-ref/regles/csa/csa-liste.html




Christophe Bonnet
infos Chronique par Christophe Bonnet
Référencement et mesure d'audience.

e-mail e-mail | site web site web
Et Dieu créa le référencement...

Les outils de recherche : les annuaires (1ère partie)


En l'an de grâce 1999, le monde de l'internet francophone n'avait qu'un mot à la bouche : référencement

Les sociétés spécialisées en e-marketing fleurissaient sur le sol francophone avec les Francs (eh oui, je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans...) des business angels et autres fonds d'investissement.

Cela faisait déjà quelques temps que l'on entendait parler de positionnement sur Yahoo, d'indexation de pages dans Altavista, etc.

Ce fut également l'époque, où les annuaires avaient le vent en poupe.

Ces outils de recherche permettaient aux sites d'apparaître gratuitement dans les listing de résultats, ainsi sur le territoire francophone de grands annuaires se partageaient le gâteau : Yahoo, Wanadoo, Nomade, MSN, AOL et le bénévole Open Directory.

L'indexation le mot est lâché !

Pour apparaître dans les listings de résultats des annuaires les sites devaient se faire connaître en remplissant un formulaire d'indexation contenant : descriptif, catégorie et d'autres paramètres.

La soumission arrivait ensuite à une équipe de websurfeur qui avait pour objectif d'accepter le site puis de l'inclure dans la base de donnée de l'annuaire. C'est à cette époque que votre narrateur s'introduit dans le domaine du référencement par le biais de l'annuaire blanc édité par l'agence web l'île des Médias. Aujourd'hui disparu, sachez chers lecteurs que l'annuaire blanc fut l'annuaire du défunt premier moteur de recherche francophone Lokace, celui de la tentative francophone du FAI suédois Spray (l'internet funky) et celui d'autres portails.

La journée d'un cyber surfeur

Comment se déroulait la journée d'un documentaliste de l'annuaire blanc ? L'équipe, une vingtaine de personnes était organisée en pôles thématiques : les gros bras pour le sport, les gourmets pour la cuisine et la gastronomie, les férus de sciences humaines pour l'histoire, la sociologie, etc.

Toute la journée ces fous du web surfaient à la recherche de nouveaux sites ou traitaient les demandes d'indexation provenant d'étranges intermédiaires : les sociétés de référencement.

De 9 heures à 18 heures nos fanas du web avaient pour mission d'indexer 30 sites par personnes, les plus rapides rattrapant le retard des autres en participant au challenge du meilleur indexeur (jeu stupide, gratuit et sans obligation d'achat).

Une fois les fiches indexées, elles étaient relues par une équipe restreinte qui procédait à leur validation et au besoin à la création d'une nouvelle catégorie de l'annuaire.

La vie et la pertinence d'un annuaire était fort proche de ce que l'on reproche ou apprécie des moteurs : que l'internaute y trouve ce qu'il cherche. Il fallait donc être proactif par rapport à l'actualité, aux modes, etc.

Voici une petite anecdote pour mieux comprendre la vie d'un cyber surfeur. A l'automne 1999 avec l'arrivée sur la scène musicale de jeunes ados américains, j'avais pris l'initiative de créer une sous-catégorie Britney Spears dans la catégorie :

Musique_Pop&Rock_S

Or, pour qu'une nouvelle sous-catégorie soit validée, il fallait que cette dernière ait déjà une trentaine de sites en attente, pour le cas de la jeune baby doll américaine, il n'existait que 5 sites. Il m'a fallut alors lutter pour imposer cette nouvelle catégorie, au terme d'une longue réunion le pari était lancé : sous-catégorie devra contenir 100 sites avant la mise à jour et la livraison de la base de donnée aux différents clients de l'Annuaire Blanc.

Comment s'est terminée cette histoire ?

2 mois après sa création cette nouvelles sous-catégorie étant pleine à craquer nous avons dû créer une sous-catégorie Musique_Pop&Rock_S_Spears_Britney_Fan_Club

C'était un aperçu de la vie des annuaires en l'an de grâce 1999.




Henri Galimidi
infos Chronique par Maître Henri Galimidi
Dirige un important Cabinet d'Avocats à Paris. Plaide et conseille entreprises et particuliers en droit des Affaires, des NTIC, ...

e-mail e-mail | site web site web
La chronique juridique

Du bon usage des meta-tags (2) : Ne devenez pas un « Position Squatter » malgré vous !


On ne compte plus les condamnations contre les moteurs de recherches au titre de la contrefaçon de marques, utilisées sans autorisation en tant que mots-clés. Mais les annonceurs eux-mêmes ne sont pas à l'abri.

Le programme ADWORDS de GOOGLE a été profitable à son auteur : de nombreux Webmasters ont souscrit ce contrat, afin de bénéficier d'un outil pertinent et performant de proposition de mots-clés.

Rien d'étonnant, donc, dans le fait que ce programme fasse des petits, notamment chez le moteur MOZBOT, qui vient de créer son propre outil de suggestion MOZWORDS.

En général, et de façon très schématique, ces outils de suggestion fonctionnent sur la base d'un dictionnaire, croisé avec une liste des mots-clés ayant connu le plus grand succès au cours des derniers jours ou semaines.

Mais il est regrettable qu'aucun développeur de ces outils n'ait pensé à croiser également ces listes, si tant est que cela soit possible, avec celles du fichier de l'Institut National de la Propriété Industrielle, afin d'éviter l'utilisation et la reproduction non autorisées de marques enregistrées.

C'est ainsi que de nombreuses condamnations ont été prononcées pour contrefaçon à l'encontre des sociétés exploitant ces moteurs.

Certaines des décisions judiciaires qui ont été récemment rendues ont d'ailleurs insisté sur le rôle actif des moteurs, qui, comme on vient de le rappeler, suggéraient à leurs clients les mots-clés incriminés.

Mais rares sont les juridictions qui sont allées jusqu'à condamner également les annonceurs, aux côtés du prestataire.

La première décision qui l'a fait est celle rendue par le Tribunal de Grande Instance de NANTERRE, le 14 décembre 2004, dans une affaire opposant la société CNNRH à GOOGLE mais également à deux annonceurs.

CNNRH reprochait à ses adversaires d'avoir contrefait la marque EUROCHALLENGES, qu'elle avait elle-même régulièrement déposée, et qu'elle exploitait pour un service d'agence de rencontres.

En effet, dans le cadre de son programme ADWORDS, GOOGLE avait suggéré à ses clients l'utilisation comme mot-clé de ladite marque EUROCHALLENGES, pourtant protégée, et bénéficiant à ce titre d'une antériorité non contestée.

Jusque là, rien de très original, et la condamnation de GOOGLE à ce titre était prévisible, en l'état de la jurisprudence actuelle.

Mais tout l'intérêt de cette décision est d'avoir décrit de façon extrêmement précise le rôle des différents intervenants, jusqu'à l'analyse du comportement des annonceurs.

Le Tribunal a ainsi relevé que « Google leur a proposé la liste établie automatiquement décrite plus haut dans laquelle figurait entre autres le mot "Eurochallenges". Il n'est pas contestable que la société Tiger et Bruno R. [les annonceurs] ont choisi ou à tout le moins accepté que ce mot clé déclenche l'affichage du lien commercial avec leur site. »

Le sort des annonceurs était scellé à partir de cette seule constatation.

Le Tribunal en a déduit à leur charge l'existence des délits de contrefaçon, mais également de concurrence déloyale.

L'un des annonceurs plaidait qu'il s'était contenté de choisir l'un des mots clés proposés par GOOGLE et qu'il ignorait que les mots clés puissent être protégés au titre de la propriété intellectuelle.

Grossière erreur...

Le Tribunal a ainsi rappelé classiquement que la bonne foi est indifférente en matière de contrefaçon, et que le délit est constitué même si on l'ignore.

Mais il ne s'est pas arrêté là.

Pour démontrer que l'annonceur ne pouvait pas être de bonne foi, le Tribunal a jugé de façon pertinente que si l'annonceur avait précisément choisi ce mot-clé, et pas un autre, c'est bien parce qu'il s'agissait de la marque d'un concurrent.

« L'intérêt de ce choix était (?) de faire apparaître un lien commercial avec leur site internet dès lors qu'un utilisateur aurait tapé la marque concurrente. La finalité était donc bien de détourner à leur profit la clientèle d'Eurochallenges en incitant l'utilisateur à visiter leur propre site. Ces faits sont constitutifs de concurrence déloyale et parasitaire »

L'annonceur ne pouvait pas plaider à la fois que, de bonne foi, il ignorait cette marque, et la choisir justement comme mot-clé.

L'argument est imparable.




Si j'étais...

Gaga
... après Périphérique ou autres bêtises mal venues. Je prénommerais mon enfant "Google". Si cet enfant n'est certainement pas né d'un algorithme, on espère que sa vie d'adulte se déroulera sans bogue. Dur, dur d'être bébé. JT.
Le Page Rank
... je filtrerais plus activement les BL et durcirait mon algorithme. Car il est temps que ma barre verte reprenne ses lettres de noblesse. Terminé la moquerie. JT.




Patrick Ligeron
infos Chronique par Patrick Ligeron
Directeur d'Adifco référencement et co-administrateur du projet Utilisable (référencement, hébergement web, affiliation).
e-mail e-mail | site web site web
Le côté technique

Structurer un site Internet pour le référencement -7


Est-ce que tous les répertoires et les pages seront à indexer ? Et comment faire pour que certaines pages ne le soient pas ?

Avant de parler "technique" on va parler un peu "logique".

Qu'est ce que je ne dois pas faire indexer du point de vue sécurité ?

Les utilisateurs de Macromedia Dreamweaver ont déjà remarqué que lors d'un développement d'une page dynamique PHP, Dreamweaver créé automatiquement un répertoire Connections dans lequel il stocke vos identifiants d'accès à votre base de données, dans un fichier PHP. Il est évident que personne souhaite voir indexer le contenu du répertoire Connections, même si on part d'un fichier PHP, le code HTML généré lors du passage du robot peut contenir des informations importantes pour qui sait les exploiter.

Qu'est ce que je ne dois pas faire indexer du point de vue webmaster ?

Comme vous l'avez déjà remarqué, les outils comme Google ont une, parfois, fâcheuse tendance à tout indexer. Si vous avez mis en ligne des textes (quel qu'en soit le format, Microsoft Word, Adobe PDF, HTML, ?) que vous ne destinez car un certain public, il y a fort à parier que ces textes seront partiellement visibles aux yeux de tous quand le robot de Google sera passé par là.

Qu'est ce que je ne dois pas faire indexer du point de vue référencement ?

Dans l'absolue rien. Maintenant si vous des pages particulières, qui ne correspondent pas aux critères de certains ou de plusieurs moteurs, il peut être judicieux que ces pages ne soient pas indexées afin de vous éviter un possible déclassement dans le positionnement.

Comment procéder ?

Je ne vous ferais pas l'affront de vous parler dans le détail de la balise méta "robots" que vous connaissez tous. Cependant, juste un petit rappel sur son usage :

Elle doit se situer dans le <head> de votre page. Voici un exemple :

<meta name="robots" content="noindex,nofollow">

L'attribut content de cette balise peut prendre les formes suivantes : En plus de l'usage de la balise méta "robots", vous pouvez utiliser le fichier en format texte, robot.txt. Voici un rapide exemple de son usage :

User-agent: *
Disallow: /cgi-bin/
Disallow: /Connections/
...


Le fichier robots.txt permet d'indiquer aux robots des outils de recherche quels sont les fichiers ou les répertoires dont on demande la non-indexation. L'inconvénient avec ce fichier est dû à son format txt et ainsi tout à chacun peut le télécharger et obtenir ainsi une piste pour trouver où son stocké les fichiers "sensibles". Sans aller jusqu'à opter par une solution d'hébergement sécurisé par SSL pour stocker ces fichiers, il y a toujours des moyens simples de décourager les plus fouineurs.

Revenons au sujet du jour, quelles sont les pages qui ne doivent pas être indexée pour ne pas nuire au référencement de mon site ?

La réponse est assez simple. Les pages en constructions sont le parfait exemple des pages qui doivent avoir impérativement une balise méta "robots" sur "noindex, nofollow". En effet, les outils de recherchent n'apprécient que très modérément les pages avec des liens qui mènent sur des pages inexistantes, sans contenu, au code peut conforme aux DTD, ...

Concernant les pages en cours de modification ou en modification progressive, là il est conseillé de laisser les robots indexer ces pages. En effet, ils peuvent considérer vos modifications comme des mises à jour fréquentes du contenu. Cela peut s'avérer intéressant pour le référencement de votre site, car les robots ont tendance à augmenter leurs visites des pages dont le contenu est mis à jour de façon régulière.

A bientôt




Franck Thiercelin
infos Chronique par Franck Thiercelin
Les sites Utilisable d'un côté et Forum Référencement d'un autre.
e-mail e-mail | site web site web
Forum Référencement

Les principaux sujets de octobre 2005


Ce mois-ci sur le forum, Madonna jette sa petite culotte sur le portail Voila de Wanadoo, peut-être un nouveau trafic ciblé... Sarkozy est sous les "bombings", Google nous annonce une prochaine dance bientôt avec mise à jour des PR et "backlinks". Et, Refrapide et SpyWords organisent le 15 novembre une soirée référencement au plein centre de Paris.

Voila.fr et Madonna
Comme pour habitude toujours a la recherche de bonne requête sur les outils de recherche, je me suis arrêter sur Voila.fr. Et voilà que Voila a fait peau neuve ce matin aux couleurs de Madonna...

Mises à jour de Google
Matt Cutts (ingénieur vedette chez Google) nous donne une précieuse information sur son blog en précisant que Google faisait désormais de nombreuses et petites mises à jour de son algorithme plutôt que de lancer une mise à jour générale. Les dernières mises à jour de l'algorithme données par Matt Cutts sont...

Mon référencement patauge sur Google
Bravo pour le forum, c'est une mine d'infos. J'ai appris beaucoup en peu de temps. L'initiative est à saluer. Par contre, j'ai beau mettre en application vos savantes recommandations, j'ai toutes les peines du monde à apparaître convenablement dans Google.

Le PageRank sert-il encore à quelque chose ?
Dire que le PR n'a plus de valeur est très tendance : on voit cette affirmation revenir de plus en plus souvent dans les échanges de tous les forums dédiés au référencement. Même s'il est vrai que l'importance du PR semble avoir diminué dans les classements de Google, il est stupide d'affirmer qu'il n'a plus aucune importance...

Quelles paramétrages serveur pour url rewriting
Savez-vous quels paramétrages sont nécessaires pour qu'un serveur puisse prendre en compte l'urlrewriting ? qu'il sache lire et exécuter des fichier .htaccess par exemple, mais y-a-t-il d'autres choses ?

Google et les livres de la planète
Le commandant Google et son équipage vous souhaitent la bienvenue à bord de ce vol de numérisation de tous les livres de la planète Terre. Nous vous prions de redresser votre siège, de relever votre tablette, d'éteindre vos appareils portables, et de la boucler (votre ceinture...). Oh, une dernière chose: notre temps de vol est estimé à 300 ans...





Conclusion


ATTENTION. La liste des abonnés n'est pas disponible. Nous ne la donnons ni ne la revendons à personne. En revanche, vous pouvez sponsoriser notre lettre d'information : contactez-nous pour discuter des modalités.

 
 

Abonnement gratuit à « Moteurzine »


 
 
 
 
 

Désinscription de « Moteurzine »


 
 


© 1999 à 2005 par IDF.net ~ MoteurZine : newsletter des annuaires, des moteurs de recherche et du référencement