numéro quatre-vingt-sept ( #87 ) le mercredi 03 septembre 2003
Sommaire
Espace publicitaire
crea-interactive.com
- votre publicité lue par 22.000 personnes ! -
Éditorial

Vive la rentrée !!!

Bonjour à toutes et à tous,

Et voilà, c'est la rentrée et quasiment tout le monde est là, au rendez-vous. C'est la même chose pour MoteurZine et ses chroniqueurs, nous sommmes tous là ou presque ainsi que des nouveaux chroniqueurs. Pour les "nouveaux", nous avons Frédéric qui va s'occuper de la chronique "humour et Internet". Frédéric est un pro de la BD et si vous avez 30 minutes, je vous invite à aller dévorer son site. Et nous avons aussi Marie qui elle va vous faire découvrir toutes les arcanes du référencement avec la chronique "référencement de A à Z". Le site de Marie est Altitude Référencement

Je compte aussi sur le retour des annonceurs avec cette rentrée... pour tous ceux qui ont des milliers d'euro à investir dans des stands pour des salons, participer à la continuité de MoteurZine en investissant quelques centaines d'euro, je vous assure (parole de scout), cela ne vous mettra pas en faillite, cela améliorera votre image de marque et cela me fera plus que très plaisir. Pour ceux qui veulent un investissement sur l'année sur MoteurZine, on peut trouver une solution qui satisfera tout le monde !

Bonne lecture...

par CHRis HÉDÉ

Rechercher sur Enfin
enfin, je trouve...


La page des moteurs

Spamdexing, la hantise des moteurs de recherche ?

Le spamdexing que l'on peut trouver dans les moteurs correspond au spam publicitaire que vous recevez dans vos boites aux lettres.

Lorsque l'on parle de spamdexing, on parle beaucoup dans le milieu du référencement de methodes pour mettre en avant un mot afin de mieux de le positionner par rapport aux autres sites.

Sans rentrer dans le detail des methodes qui marchent et celles qui ne marchent pas (je ne vais pas vous reveler tous les secrets de moteurs), le spamdexing touche tous les moteurs et pratiquement tous les sites, et la raison est essentiellement commerciale (générer le plus de trafic sur son site).

Quelle est la vrai raison de ce phénomène ?

Google, le premier moteur de recherche en terme de trafic généré, est la première victime du spamdexing et l'on peut comprendre cela, car les trois premières pages de résultats du moteur sont les plus convoitées. En effet, au delà, les utilisateurs redéfinissent leur recherche et 80% d'entre eux n'iront pas sur la quatrième page.

Comment faire du spamdexing ?

Par le passé la raison du spamdexing était de générer un maximum de trafic possible sur son site, en applicant la méthode du mot clé le plus tapé dans le moteur. Aujourd'hui cette méthode s'applique essentiellement aux sites avec un contenu pour adultes. Les sites commerciaux appliquent aussi ces méthodes de spamdexing, mais en amplifiant leur mots clés spécifiques à leur thématique. L'amplification d'un mot clé s'obtient par la répétition de celui ci et une mise en valeur dans le code html.

Que font les moteurs pour endiguer le phénomène ?

Le fonctionnement shématique pour endiguer le spamdexing est similaire aux virus informatiques, les programmeurs développent des virus, les sociétés éditrices développent des contre programmes, et les deux travaillent contre la montre.

Dans les moteurs de recherche, le fonctionnement est similaire. D'un côté les webmasters qui font tout pour être les premiers sur le résultat de recherche, de l'autre, le moteur de recherche qui souhaite garder une base de données naturelle et cohérente. Mais force est de constater que le phénomène spamdexing n'est pas toujours combattu (ou alors avec une efficacité douteuse). On pourrait même dire que certains en parlent beaucoup mais uniquement à des fins de semer le doute dans la communauté des webmasters et des référenceurs.

Gardons toutefois à l'esprit, que les moteurs de recherche ont tout intérêt à "autoriser" le spamdexing, car cela montre le succès commercial du moteur. Que le combat d'application de filtre est perdu d'avance face aux besoins de l'industrie d'être en première position.

par Gilbert WAYENBORGH de DeepIndex

Humour et Internet

c'est pourtant simple !


par Frédéric LEPAGE de Les BD qui bougent

Référencement de A à Z

Le domaine !

Bonjour dans cette nouvelle chronique consacrée au référencement.

Référenceuse de profession, j'aborderai la démarche du référencement chaque semaine au moyen d'un site que j'utiliserai comme exemple. Le but sera d'obtenir de bonnes positions pour ce site sur des requêtes ciblées en fonction de son contenu.

Cette semaine, nous aborderons le sujet du choix du meilleur nom de domaine.

Le choix d'un nom de domaine pour un site internet va dépendre de plusieurs critères.

Si l'on crée le site de l'entreprise Totopiok, déposer le nom www.totopiok.com va être une priorité (puisque en matière de .com; .net et .org c'est la règle du premier arrivé, premier servi). Ensuite on déposera le même nom mais avec des extensions différentes, dont .fr si l'entreprise est française.

Si l'on crée un site qui représente une activité internet, on dispose d'une plus grande liberté de choix quant au nom. Il s'agira ici de choisir un nom court, mémorisable et intuitif.

Dans ces deux cas il s'agit en priorité de couvrir la marque et d'assurer un accès rapide par le nom de l'entreprise à l'internaute qui la connait déjà.

Qu'en est-il d'un point de vue référencement?

Il est admis qu'un nom de domaine possédant des mots clefs dans son url va être plus pertinent aux yeux des moteurs pour une recherche sur ces mots clefs. Les mots clefs dans l'url doivent être séparés par un tiret (-) pour qu'ils soient compréhensibles par les moteurs de recherche.

Une recherche dans Google pour les termes "logo telephone mobile" ou "locations france" sont parlantes.

Cependant, notre entreprise Totopiok qui commercialise des sonneries et des logos pour téléphone mobile ne pourra utiliser un nom de domaine du type logos-sonneries-totopiok.com qui est trop long.

On lui conseillera ainsi de réserver au minimum 2 noms de domaine :

- totopiok.com pour la communication générale
- logos-sonneries.com (ou.net .org .biz) pour le référencement.

Après vérification, il s'avère que totopiok.com et .fr sont libres mais que seul logos-sonneries.biz est libre.

Au niveau des tarifs, les prix sont relativement peu élevés (compter 15 euros à l'année pour un .com) et ne sont donc pas un facteur bloquant à la protection d'un nom de domaine.

Ainsi le choix d'un nom de domaine est stratégique en terme de référencement, qu'en est-il de l'hébergement? C'est ce que nous verrons la semaine prochaine.


Questions/Réponses :

Combien de mots clefs puis-je mettre dans mon nom de domaine?

A priori 2 mots clefs pour un nom de domaine est un bon compromis. Au delà le nom de domaine risque d'être un peu long.

Dois-je mettre mes mots clefs au singulier ou au pluriel?

Cela va dépendre des habitudes de recherche des internautes. Recherchent-ils les mots clefs au pluriel ou au singulier?

Et si je créai un nom de domaine pour chaque mot clef sur lequel je souhaite être positionné?

Ici vous allez créer des domaines satellites. Attention, l'abus de cette méthode peut être pénalisé par les moteurs.

Mon prestataire en referencement me propose de créer un domaine satellite pour mon activité principale, est-ce une bonne idée?

Oui, dans la mesure où il n'y a pas d'abus dans le nombre de domaines achetés. L'idéal est de faire pointer chaque domaine sur la section du site concernée. Assurez-vous aussi que le domaine vous appartient sinon, à la fin de la prestation, le domaine peut très bien pointer vers votre concurrent.

par Marie Pourreyron d'Altitude Référencement

Enfin, les informations

Vous êtes le responsable d'un moteur ou d'un annuaire ? Vous travaillez dans le référencement ? Communiquez et insérez gratuitement votre actualité ici.

AUJOURD'HUI
ou le monde impitoyable du référencement et des outils de recherche

29/08/2003 : "AnnuFrance devient Francéo, le guide des sites agiles..."
« Francéo, le guides sites agiles remplace AnnuFrance.com. Vous trouverez encore plus de ressources commerciales et gratuites. Plus de 50 sites chaque jour nous font une demande de référencement, mais très peu finissent dans nos bases en raison d'une sélection rigoureuse pour chaque ressource.
Par cette actu. nous remercions tous les webmasters qui nous ont suivi dans ce changement.»
29/08/2003 : "Pourquoi Microsoft développe-t-il son moteur de recherche ?"
« Microsoft considère la recherche sur Internet comme stratégique. Face à Google, et après le rachat, par Yahoo, d'Inktomi "le moteur partenaire de MSN", Microsoft investit lourdement dans son futur moteur de recherche "maison" »
29/08/2003 : "Les liens promotionnels jugés très peu intrusifs par les internautes"
« L'Interactive Advertising Bureau américain a publié au début de l'été une étude concernant les liens promotionnels. Réalisée par Nielsen ReelResearch, cette enquête a été menée en ligne auprès de 1.000 internautes représentatifs de la population Web américaine. Elle part tout d'abord d'un constat : 86 % des internautes sont satisfaits et tès satisfaits de la qualité de la recherche sur Internet. Pour quatre internautes sur cinq, c'est en effet la pertinence des réponses qui prime. Pour seulement 1 % des personnes interrogées, le fait que les réponses soient des liens promotionnels ou non a une importance. Cela signifie donc que les internautes n'ont pas d'a priori particulier concernant les liens sponsorisés. »
28/08/2003 : "Des milliards de pages Web sont invisibles"
« De nombreuses entreprises qui investissent beaucoup dans leur site Web en négligent l'optimisation et l'indexation.
Il existerait dans le monde plus de 32 milliards de pages Web. Cependant, les engins de recherche tels Google et Overture n'en répertorient que quelque 3 milliards. Les quelque 29 autres milliards de pages sont quant à elles invisibles. »
28/08/2003 : "Ouverture d'un nouvel annuaire dédié aux hotels en France"
Annuaire-hotel.com a pour objectif de référencer tous les hotels qui sont présents en France donnant ainsi à l'internaute un point d'entrée unique pour trouver un lieu d'hébergement quelquesoit sa destination : un village ou une ville de France.
27/08/2003 : "Yahoo possède enfin son propre service de Blog"
Yahoo Corée a developpé en Interne une solution de blog. Ce service réservé aux membres de Yahoo! Corée est pour l'intant en phase de test. Yahoo! Corée, en proposant ce service, s'adapte aux exigences du marché et fait suite à Google, Lycos et AOL qui possèdent déjà ce genre de service.
27/08/2003 : "Le fondateur d'Endemol s'invite au capital de Lycos Europe"
« Lycos Europe N.V. a révélé que John De Mol, cofondateur de la société de production néerlandaise Endemol (à l'origine de multiples programmes de télé réalité, comme Loft Story ou Nice People), avait pris une participation minoritaire de 5% dans le capital de Lycos Europe. Un investissement qui a été réalisé à travers son fonds d'investissement Talpa Capital B.V. Ce qui équivaut à l'acquisition de 5% en termes de droit de vote au sein de Lycos Europe N.V. »
26/08/2003 : "Google en Bourse: le suspense continue..."
« Alors que les spéculations sur une introduction en Bourse de Google vont toujours bon train, le cofondateur et président de l'entreprise, Sergey Brin, s'est exprimé sur le sujet lors de la "Search Engine Strategies Conference" qui se déroulait mercredi 20 août à San José.
Face à un parterre de 400 spécialistes des outils de recherche, il a tenté de calmer le jeu tout en admettant étudier la question avec son conseil d'administration.
«Nous sommes rentables, et n'avons pas besoin d'argent, même s'il serait appréciable d'avoir cette capacité de financement dont disposent les entreprises cotées» . Et d'ajouter: «Ce qui ne veut pas dire que nous ne le ferons jamais. Il y a de fortes chances pour que nous finissions par le faire» en précisant qu'aucune date n'a été arrêtée. »
25/08/2003 : "MSN.ca un cran au-dessus des autres"
« MSN.ca, de Microsoft, est le seul site canadien à avoir attiré plus de deux millions de visiteurs uniques en juillet. Il a représenté 6,8% du temps de navigation des Canadiens francophones. »
25/08/2003 : "Les internautes sont satisfaits des outils de recherche"
Un sondage effectué par l' "American Customer Satisfaction Index" (ACSI) montre que les consommateurs américains sont de plus en plus satisfaits des portails et outils de recherche. Le taux de satisfaction était de 68,7% en 2002 et il est de 71,4% pour le second trimestre 2003.
22/08/2003 : "Je google, tu googles, nous googlons..."
« Google payerait-il la rançon de son succès ? La marque du puissant moteur de recherche, quatrième site le plus visité au monde, selon Nielsen-Ratings, est passé, aux Etats-Unis du moins, dans le langage courant. Le nom est, à l'origine, une déformation du mot "googol", terme mathématique peu usité, qui désigne le nombre formé par le chiffre 1 suivi de cent zéros. Un symbole, pour les fondateurs de la compagnie, de la richesse d'informations disponibles sur Internet. Les quelque vingt millions de visiteurs mensuels américains du site leur ont en quelque sorte donné raison : ils ont fait de la marque un verbe qui signifie "rechercher une information sur la Toile". »
22/08/2003 : "Altavista à la barre de votre fureteur"
« Les annonces de mise en marché de barres d'aide à la recherche se succèdent. Au moment où la seconde incarnation de la barre Google vient de faire son apparition, AltaVista propose la sienne et rejoint ce club qui compte comme membre des sites comme Teoma et Ask Jeeves. »
22/08/2003 : "Microsoft boude Overture pour son site d'info MSNBC"
« La filiale Internet de Microsoft, MSN, cliente d'Overture, n'a pas encore pris sa décision sur le maitien, ou non, de son contrat. Mais MSN cherche depuis longtemps à développer une solution propriétaire pour son service de liens promotionnels. Une nouvelle preuve de cette volonté de conserver une certaine indépendance vis-à-vis d'Overture est apparue fin juillet. Pour l'insertion de liens promotionnels sur MSNBC.com, le site d'information en ligne réalisé en partenariat avec NBC, Microsoft a choisi de signer un accord avec une start-up méconnue plutôt qu'avec Overture. »
21/08/2003 : "3 milliards de pages pour AlltheWeb"
« AlltheWeb vient de rejoindre Google dans le club sélect des automates indexant plus de 3 milliards de pages. Le nombre affiché sur la page d'accueil d'AlltheWeb est 3,151,743,117 de pages. Officiellement, Google recense 3,083,324,652 de pages web, plus exactement d'adresses URL - le catalogue de Google contient des adresses URL de pages qui n'ont pas été indexées complètement. Officieusement, Google compte près de 3,5 milliards de pages. La réplique de Google arrivera sans doute prochainement. »
20/08/2003 : "seOrch, la nouvelle planète des référenceurs"
« Désormais, la recherche d'un prestataire Internet de référencement sera beaucoup plus facile grâce au tout nouvel outil français baptisé seOrch (pour SEO Search - Recherche de référenceurs en français)
Fondé conjointement par les sociétés Référencement Pro et Positionnement.Com, seOrch se présente sous la forme d'un annuaire répertoriant les professionnels du référencement de sites web. Ces derniers sont classés par zone géographique et font tous l'objet d'une fiche individuelle complète listant les caractéristiques de leurs méthodes de travail (prestations proposées, outils utilisés, suivi, etc...). »
20/08/2003 : "Girafa 2.0 : un aperçu de vos recherches"
« Petit plug-in pour Internet Explorer, ce logiciel gratuit permet, lors d'une recherche utilisant Google, de visualiser une série d'images miniatures plutôt qu'une liste de liens. »
20/08/2003 : "Yahoo est prêt à remplacer Google"
Pour l'instant, Google est le moteur de recherche par défaut. Yahoo! est prêt à le remplacer. En Australie, Yahoo! est en train de mener des tests avec Inktomi comme moteur de recherche par défaut. Si ces tests se révèlent positif en Australie, Yahoo! utilisera Inktomi à la place de Google. Des tests seront menés localement et les décisions de passer de l'un à l'autre seront prises aussi localement. Pour rappel, Yahoo! a annoncé son intention de racheter Inktomi en décembre 2002.

LES ARCHIVES
ou il y a un an, l'actualité du moment

27/08/2002 : "Positionnement payant et publicité mensongère"
Dans son mémoire de DESS droit du multimédia et des systèmes d'information, Jean André s'interroge sur la légalité du positionnement payant. De plus en plus utilisée par les outils de recherche, cette nouvelle forme de revenus ne s'assimile-t-elle pas à de la publicité déguisée ?
Les outils de recherche francophones
29 août 2003
Annuaire LOVE
Annuaire généraliste des sites web français.

28 août 2003
Villes France
Moteur de recherche des villes de France.

27 août 2003
Pompiercenter
Annaires des officiers sapeurs pompiers et des fournisseurs.

Francéo
Annuaire gratuit de ressources générales où vous pouvez présenter votre entreprise ou toute autre activité, directement depuis notre guide.

Alloweb
Portail des meilleurs sites utilisant la solution Allopass.

26 août 2003
Tamm-kreiz
Recherche de date de fest-noz et des groupes de fest-noz.

25 août 2003
Agences immobilières
Retrouvez les sites internet des agences immobilières classées par département, arrondissement et ville.

24 août 2003
Yakasee
Annuaire des adresses e-mail.

23 août 2003
Annuaire-hotel
Annuaire axé sur les hôtels francophones.

CS-annuaire
Annuaire dédié à Counter-strike !

22 août 2003
Todoo
Meta moteur de recherche simple et rapide avec prise en compte de sa propre base.

Annuaire du Sotchi
L'annuaire des sites du Sotchi en Russie.

Babyfinder
Annuaire des baby-foots en France classés par ville.

Gratwee
Annuaire généraliste de sites gratuits de qualité !

21 août 2003
Bars du Québec
Annuaire de vos soirées au Québec.

Le referencement
Referencement professionnel de site internet, positionnement web et publicitaire.

Auto Promotion




par Caroline de Crea-Interactive (234x60)




par Max, infodesigneur de MZ (170x85)




par Max, infodesigneur de MZ (61x60)




par Alain de Rêve Lémanique (90x38)




par Alain de Rêve Lémanique (90x38)




par Alain de Rêve Lémanique (468x60)
Conclusion

ATTENTION
La liste des abonnés n'est pas disponible. Nous ne la donnons ni ne la revendons à personne. En revanche, vous pouvez sponsoriser notre lettre d'information : contactez-nous pour discuter des modalités.

 
 

Abonnement gratuit à « Moteurzine »


 
 
 
 
 

Désinscription de « Moteurzine »


 
 

 

les crédits
Chronique sur « Google »   Olivier DUFFEZ de WebRankInfo
Chronique sur les moteurs   Gilbert WAYENBORGH de DeepIndex
Chronique sur les entreprises   Jean-Claude BENARD de Quadramultimédia
Chronique sur la visibilité   C. BOULVIN et D. GUIGUE de Yooda
Humour et Internet   Frédéric LEPAGE de Les BD qui bougent
Chronique sur le référencement   Marie Pourreyron d'Altitude Référencement
Infodesign   Max, le talentueux !
Le reste (mise en page, édito, actualités, les nouveautés et l'interview)   CHRis HÉDÉ de MoteurZine / Enfin
 
© 1999 à 2003 par IDF.net