M / Z    « Moteurzine »

Le bulletin francophone des spécialistes des outils de recherche
 

numéro cinquante neuf ( #59 ) le 22 novembre 2002


Sommaire  


Editorial  

Communiquons, communiquons, ...

Cette semaine est vraiment excellente pour les outils de recherche au niveau francophone comme au niveau international. En France, nous avons DeepIndex qui vient de sortir DeepIndex news, un moteur de recherche d'actualité, et Antidot qui vient de mettre en ligne son Freshbot, une base composée de sites crawlés plus régulièrement donc avec une information plus fraîche. Au niveau international, nous avons Gigablast qui propose enfin une version définitive de son site tout en signant un partenariat avec une société suédoise pour le premier "Gigablast" national et Openfind qui travaille depuis quelques mois à sortir une version stable du moteur de recherche (prévue normalement avant la fin de l'année) !

La note d'humour de la semaine, c'est le besoin qu'ont certains outils de recherche de communiquer. Dernièrement, c'est l'annuaire danois Jubii qui a annoncé être "blacklisté" par le Gouvernement Chinois... tout comme l'a été Google et Altavista. Oui, la Chine n'a pas mis des filtres pour empêcher l'accès à un site comme Yahoo! ou Dmoz ou Alltheweb ou Lycos ou bien d'autres outils de recherche de langue anglaise et d'envergure internationale. Le Gouvernement Chinois a juste décidé de faire la guerre à un des outils de recherche danois : Jubii qui est dans une langue que personne ne comprends (et pas plus en Chine qu'ailleurs, je vous rassure) et qui touche un public confidentiel au niveau mondial (à savoir les danois, qui ne sont que 3 millions d'habitants sur les milliards de la planète). Le plus incroyable, c'est que cela ne choque personne... des pseudos journalistes ou sites d'actualité reprennent la "nouvelle" sans réflechir au côté incroyable de celle-ci. A se demander qui est le plus ridicule des deux : Jubii qui estime être persécuté par la Chine ou bien la presse online et offline qui s'est fait l'écho de cette persécution.

Bonne lecture à toutes et tous,

par CHRis HEDE


Le monde selon Google    

Vie d'une page sur le web

La vie d'une page sur le web est ponctuée en général de nombreuses visites, que ce soit de visiteurs (humains), de robots de moteurs de recherche voire de logiciel (aspirateurs de sites). Si la dernière catégorie n'intéresse pas vraiment le webmaster, il souhaite en général augmenter la fréquence des deux autres... Intéressons-nous aux visites des robots, par exemple celles de GoogleBot, le robot de Google.

Après des heures de travail acharné, le webmaster publie enfin sa page sur son site. Il aura beau attendre des jours entiers, personne ne viendra la voir tant qu'il ne communiquera pas son adresse (URL). Pour la signaler à GoogleBot, nul besoin d'aller remplir le formulaire de soumission d'URL, mieux vaut tout simplement ajouter des liens vers cette page à partir de pages déjà indexées.

En fonction du nombre de liens et de l'importance des pages sur lesquelles figurent les liens (leur PageRank), GoogleBot va mettre entre 12h et 1 mois à venir voir cette nouvelle page. Il est facile de détecter son passage, soit en analysant les fichiers log, soit en utilisant GoogleStats, un outil d'analyse temps réel des visites de GoogleBot.

En prenant le cas d'une page visitée dans les 12h qui suivent sa mise en ligne, il faut attendre en général encore quelques heures pour la trouver dans Google à partir d'une recherche par mots-clés. Ainsi, une nouvelle page liée par quelques pages à PageRank 5 ou 6 est détectée par Google en 12h, et ajoutée dans l'index en 24h !

Vient ensuite une période faste pour cette nouvelle page : dans les premiers jours qui suivent son apparition sur Google, la page bénéficie d'une "prime de fraîcheur". A cet instant précis, cette page n'est passée que dans la première moitié de l'algorithme de Google, à savoir son indexation. Tous les mots ont été épluchés, les balises HTML décortiquées. Par contre Google n'a pas encore analysé la structure de liens vers et à partir de cette page. Cette page n'a donc pas encore de PageRank, même si la barre d'outils Google en indique un (à ce moment-là ce n'est qu'une estimation). Grâce à cette "prime de fraîcheur", cette page a des chances de sortir en meilleure position que d'autres pages présentes dans Google depuis longtemps (et ayant un PageRank). Même si cette idée peut paraître étonnante, elle présente l'avantage de mettre en avant rapidement des pages d'actualité, puis de les retirer pour revenir à l'algorithme classique.

Les meilleures choses ayant malheureusement toujours une fin, il est fréquent de voir disparaître cette page de Google, surtout si elle ne bénéficiait pas de nombreux liens (ou de liens issus de pages à faible PageRank). Il ne faut pas s'inquiéter, elle reviendra !

Quelques jours (ou semaines) après, la Google Dance commence et le monde des webmasters tremble... Google a terminé les analyses de liens et surtout les calculs de PageRank, et entame la diffusion de son nouvel index sur ces serveurs. Notre nouvelle page qui avait disparu est maintenant visible sur www2.google.com : il y a encore de l'espoir.

La Google Dance est maintenant terminée, et la nouvelle page apparait de nouveau dans Google lors d'une recherche par mots-clés. Malheureusement elle a perdu quelques places... et son PageRank n'est pas fameux. En plus cette fois il s'agit d'un véritable PageRank calculé : il va donc falloir optimiser cette page pour augmenter son PageRank.

Dès la fin de la GoogleDance, pendant que le webmaster se débrouille pour optimiser son site, GoogleBot passe en régime d'indexation massive (full crawl). Il faut s'attendre à recevoir de nombreuses visites de GoogleBot pendant quelques jours (en provenance de plusieurs adresses IP, puisqu'il s'agit d'un programme distribué sur de nombreuses machines). C'est une bonne période pour ajouter des pages sur son site, en prévision de la prochaine Google Dance...

La machine Google semble désormais bien rodée pour gérer l'indexation régulière de 3 milliards de pages. En plus de l'analyse des nouvelles pages, il ne faut pas oublier que Google doit aussi déterminer les millions de pages qu'il doit supprimer, suite à leur disparition ou leur déplacement.

par Olivier DUFFEZ de WebRankInfo


Espace publicitaire  

Intéressé par les moteurs ?
Rejoignez les abonnés de notre lettre d'informations :
  Les archives


pertinence
mordant
exclusivité


... suivez pas à pas les réussites
et échecs des moteurs.
L'actualité quotidienne résumée
en une lettre d'informations hebdomadaire.
Actualité du référencement et des  outils de recherche

Un coup d'oeil sur la lettre avant de vous inscrire
votre publicité lue par 13.000 personnes ! -

Enfin, les informations  

Vous êtes le responsable d'un moteur ou d'un annuaire ? Insérez gratuitement votre actualité ici.

19/11/2002 : "Gigablast passe en production"
Gigablast a ouvert il y a quelques semaines une version suédoise de son site en partenariat avec la société Bop Interactive. Aujourd'hui, Gigablast met fin à sa période de "beta test" et passe à 100% en production... c'est l'occasion d'un nouveau design toujours aussi dépouillé.
19/11/2002 : "BTLooksmart vient de signer avec Lycos Japon et Excite Japon"
BTLooksmart Japon vient de signer avec Lycos Japon et Excite Japon. Désormais BTLooksmart fournira aussi son annuaire à ces deux outils de recherche. Selon les dernières statistiques, BTLooksmart toucherait 72% des internautes japonais.
16/11/2002 : "Les trois-quarts des internautes utilisent des outils de recherche"
Selon une étude menée par Iprospect, les trois quart des internautes vont sur les outils de recherche. 16% de ces internautes arrêtent leur recherche aux premiers résultats, 32% lisent la première page de résultats et 23% des internautes consultent aussi la seconde page (10,3% s'arrêtent à la troisième et 8,7% consulteront plus de 3 pages).
15/11/2002 : "Cyber-annuaire est désormais disponible sur votre site en produit blanc"
Cyber-annuaire propose désormais aux sites d'avoir leur propre annuaire à leurs couleurs. Ainsi, il vous sera possible de fidéliser vos visiteurs à travers cet annuaire proposé gratuitement par Cyber-annuaire.
15/11/2002 : "Service d'alerte pour la Google Dance par e-mail"
Soyez alerté gratuitement par e-mail dès le début de la "Google Dance".
Que vous soyez référenceur professionnel ou webmaster amateur soucieux d'un bon référencement dans Google, la "Google Dance" est un évènement important que vous ne souhaitez pas rater. En effet c'est à ce moment-là que vous pouvez connaître avec un peu d'avance les futures places dans Google des pages que vous avez optimisées pendant un mois (ou plus !)...
WebRankInfo vous propose de vous prévenir dès le début de la "Google Dance". C'est gratuit et très simple, il suffit de s'inscrire aux forums (si ce n'est déjà fait) puis de remplir un formulaire...
15/11/2002 : "Alacuisine, le portail gastronomique, et son annuaire"
A ce jour, l'annuaire gastronomique de Alacuisine.net propose toutes sortes de sites liés à la cuisine et à la vie quotidienne. Il y a plus de 120 catégories où soumettre son site et plus 850 liens sur le thème de la cuisine.
14/11/2002 : "Alsannuaire.com, le moteur de recherche 100% alsacien"
Créé en 1998 par Jean-Luc Hochmuth, Marc et Sacha Goepp, Alsannuaire.com a pour vocation l'enregistrement de tous les sites alsaciens ou traitant de cette région. Aujourd'hui, Alsannuaire, c'est plus de 10.000 sites alsaciens, plus de 2.000 visiteurs uniques par jour et plus de 1.000.000 pages vues par mois.
14/11/2002 : "Le nouveau Inktomi"
Comme AltaVista, Inktomi recentre ses efforts sur la recherche web et abandonne son service entreprise en récupérant 25 M de $. Bonne pioche.
14/11/2002 : "MyWay.com vient chasser sur les terres de Yahoo"
« Tel un lessivier, le portail MyWay.com s'est fait un nom médiatique grâce à ses slogans. Non seulement sa baseline - "Pas de bannières. Pas de pop-ups. Pas de blagues" - marque les esprits mais, en plus, MyWay joue à fond la carte du challenger de Yahoo avec sa formule un brin agressive "Yahoo is toast" (Yahoo est cuit). »
13/11/2002 : "DeepIndex lance DeepIndex News, un moteur de recherche spécialisé dans les actualités."
« Ce moteur de recherche, plébicité lors de sa période de test par les documentalistes et les spécialistes de la recherche, rentre ce jour en exploitation. DeepIndex News contient approximativement 200.000 articles de presse réindexés continuellement (de l'indexation hebdomadaire jusqu'à une indexation horaire pour certaines sources). »
13/11/2002 : "Partir1jour.com, un annuaire spécialisé dans les voyages"
Mise à jour importante du site Partir1jour.com, l'annuaire qui s'est spécialisé dans les voyages. Depuis le 11 novembre 2002, l'inscription d'un site web touristique est desormais possible. Il vous suffit de sélectionner une rubrique et d'envoyer le lien vers l'adresse correspondante.
12/11/2002 : "Antidot et le Freshbot... pour être à jour de toutes les actualités"
« Antidot améliore la fraîcheur de son moteur de recherche sur le Web francophone, en mixant les flux de réponses de son index principal (25 millions d'urls) et celles issues d'un index secondaire de 250.000 urls francophones : Le FreshBot.
Le FreshBot illustre la capacité d'AFS à gérer plusieurs corpus de documents à fréquence de rafraichissement variable. Il est constitué d'une liste de 250.000 urls francophones mises à jours et crawlées quotidiennement, lui permettant une excellente reactivité aux faits d'actualité. »
12/11/2002 : "Espotting media et Kartoo signent un partenariat"
Un partenariat exclusif de 24 mois sur la France, l'Espagne et la Grande-Bretagne a été signé par Espotting media -le leader européen du positionnement payant- et Kartoo -le métamoteur le plus innovant du réseau Internet-.
11/11/2002 : "Enfin.com rajoute dans son annuaire une rubrique « technologie »"
Le contrôle de positionnement, la mesure d'audience, la métarecherche, le référencement, ... sont les nouvelles catégories de la rubrique « technologie » du site Enfin.com.
10/11/2002 : "Altavista et sa nouvelle version"
Altavista avait annoncé pour le 12 novembre la sortie de sa nouvelle version, aujourd'hui, le 10 novembre, il est possible de voir le nouveau Altavista en ligne. A noter l'absence de la rubrique "news" en français alors qu'elle est accessible en anglais.

Espace publicitaire  


Les outils de recherche francophones  

19 Novembre 2002 :
TOP | art et culture | audiovisuel | musique
    Musica encore : Annuaire des musiciens, compositeurs, ...

TOP | régional | europe | france | midi pyrénées
    Annuaire couserannais : Promotion des acteurs agissant pour faire connaître la région du Couserans en Ariège.

18 Novembre 2002 :
TOP | loisirs et sports | tourisme
    Tourism.be : Tout sur le tourisme en Belgique.

17 Novembre 2002 :
TOP | loisirs et sports | sport | glisse
    Surf 4 all : Portail complet de surf avec un annuaire internationnal sur ce sport.

TOP | régional | europe | france | paca
    TropezTV : Annuaire de Saint-Tropez et des village de la Presqu'île de St-Tropez.

TOP | art et culture | histoire
    Archeoweb : Le site de l'archéologie scientifique.

TOP | loisirs et sports | sport | football
    Planète football : Annuaire internet 100% football

TOP | loisirs et sports | collections
    Collector universal : Le site des collectionneurs.

TOP | loisirs et sports | tourisme
    Agriclub : Le moteur de recherche des gîtes d'Italie.

TOP | sexe | rencontre
    Elovever : Rencontre par chat, annonces, forum, soirées de speed dating et clubbing.

16 Novembre 2002 :
TOP | internet | guide généraliste | a
    Annuaire du gratuit : Annuaire dédié au gratuit sur internet.

    Annupass : Annuaire des sites de qualités.

15 Novembre 2002 :
TOP | commerce et économie | comparateur de prix
    Hifiprix : Comparaison de prix en hifi et home-cinema.

14 Novembre 2002 :
TOP | commerce et économie | annonces | véhicules
    Camion occasion : 1er site d'annonces réservé aux professionnels de la vente et de l'achat du matériels de chantier et de transport.

TOP | internet | guide généraliste | a
    Annuaire des webmasters : Annuaire des webmasters, webdesigners, développeurs etc..

13 Novembre 2002 :
TOP | régional | afrique
    Afrique info : Annuaire des outils de recherche des sites africains.

TOP | technologie | referencement | prest. referencement
    France référencement : Le référencement et le positionnement de votre site internet dans les plus importants outils.

11 Novembre 2002 :
TOP | internet | guide généraliste | t
    Traficannu : L'annuaire qualitatif des meilleurs sites.

TOP | loisirs et sports | tourisme
    Hotellerie.be : Informations sur le secteur hôtelier en Belgique.

TOP | internet | guide généraliste | c
    Canaboo : Annuaire francophone des site alternatifs.

TOP | internet | guide généraliste | n
    Notabene : Annuaire des sites utiles pour démarrer une recherche sur Internet.


Espace publicitaire  

refgratuit.com

Entretien avec... http://www.kagibi.net/
Eric Paulle, Directeur commercial pour Kagibi et Group. Images

«Moteurzine». -- Bonjour. Tout d'abord, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs et nous expliquer comment vous êtes arrivé à travailler sur Internet ?

Eric Paulle. -- J'ai commencé à travailler sur le net en 1998. En voyant les possibilités que représente ce support, j'ai décidé d'élargir les prestations de ma structure, GROUP. IMAGES 2, à toutes les prestations BtB et BtC possible, et d'en faire une véritable web agency en plus de son activité de vente et de maintenance informatique.

«Moteurzine». -- Vous pouvez nous présenter Kagibi ? Comment définissez-vous votre site ?

Eric Paulle. -- Kagibi est un véritable moteur de recherche, ce n'est pas un annuaire. Il a été mis en ligne en juin 2001, et marche très bien depuis. C'est un moteur francophone très simple, et rapide.

«Moteurzine». -- Quel a été votre objectif en créant cet outil de recherche ?

Eric Paulle. -- Je me suis rendu compte que mettre en place un outil de recherche était quelque chose de relativement facile, bien que délicat à concevoir. Alors « pourquoi pas moi ? » me suis-je dit. Une fois les fonctionnalités et le design clairement établis, la réalisation s'est faite rapidement. Mes objectifs étaient de proposer une interface très simple et efficace, tout en permettant à GROUP. IMAGES 2 d'avoir son propre moteur de recherche, et de se constituer un "pool" de contacts potentiels pour ses autres marques et sites; ça sert beaucoup pour les démarches commerciales, qu'elles soient en BtB ou en BtC puisque Kagibi.net est généraliste.

«Moteurzine». -- Qui est derrière Kagibi ? Vous pouvez nous dire quelques mots sur la structure juridique qui gère Kagibi ?

Eric Paulle. -- Kagibi est une marque de GROUP. IMAGES 2, qui compte 34 personnes à ce jour. Seulement 2 personnes prennent en charge la gestion de Kagibi, car sa conception en a d'emblée fait une interface très automatisée, d'une maintenance très rapide et peu contraignante. Les tâches principales consistent à s'assurer que les sites soumis sont licites et corrects, qu'il n'y a pas de spam, etc., mais aussi à répondre aux questions des internautes et des webmasters, et éventuellement à les aider en cas de problème sur le site.

«Moteurzine». -- Votre société édite aussi Annurep, l'annuaire des professionnels. Vous pouvez nous décrire rapidement cet annuaire ?

Eric Paulle. -- Annurep, c'est textuellement l'ANNUaire de Reférencement des Professionnels : le but de cette interface est de proposer à toutes les entreprises, institutions et associations en France une présence sur le web, qu'elles aient ou non déjà un site internet. Ce n'est pas uniquement un listing de liens, comme la plupart des annuaires (ce qui ne laisse d'ailleurs la place qu'aux structures ayant déjà un site web) : pour chaque structure référencée, Annurep met en place une page individuelle, sous la forme d'une fenêtre pop-up, qui présente tous les détails et éventuellement un logo ou une illustration.

Le point fort d'Annurep, c'est ça. Mais un autre avantage réside dans le fait que le site est consultable gratuitement par n'importe quel internaute (la consultation n'est pas restreinte aux professionnels), ce qui permet de favoriser la présentation des infos société, et les contacts commerciaux en BtB comme en BtC.

«Moteurzine». -- Hormis Kagibi et Annurep, quels sont les autres services que propose votre société ?

Eric Paulle. -- GROUP. IMAGES 2 exploite les marques Trafic Fr (Référencement, Audit et Conseil pour l'internet), BackServ Software (solutions logicielles pour la sauvegarde en ligne et le transfert sécurisé de données), Sauvegarde2000 (prestations de sauvegarde en ligne), la régie publicitaire G-i2, et Cecilea (web design et communication). GROUP. IMAGES 2 gère également le site musical Amb France Music, ce qui ajoute un « plus » éditorial, comme une « valeur ajoutée ».

www.kagibi.net
Copie écran de la page de garde du site Kagibi

«Moteurzine». -- A quel outil de recherche francophone comparez-vous Kagibi ?

Eric Paulle. -- Véritablement, je ne crois pas qu'il soit possible de comparer Kagibi à un ou plusieurs autres moteurs francophones ; disons qu'au niveau de la rapidité de chargement et d'utilisation, ce serait d'inspiration « Google », bien qu'au niveau du contenu, bien évidemment, il n'y ait aucune commune mesure...

«Moteurzine». -- Que pensez-vous de la situation des outils de recherche en France ? Quel est votre positionnement sur ce secteur ?

Eric Paulle. -- À vrai dire... pas grand chose. Il faut juste reconnaître que les plus gros outils de recherche « francophones » (Google.fr, Yahoo.fr, etc.) ne sont que les versions d'outils étrangers (américains pour être précis) en français.. C'est un peu dommage, mais c'est une réalité à la fois technique et « sociale », dans la mesure où, effectivement, les Etats-Unis et les pays anglo-saxons sont d'énormes producteurs de contenus internet : même en effectuant une recherche sur le domaine francophone ou sur la France directement, des pages en anglais apparaissent très souvent dans la plupart de ces outils de recherche...

Kagibi fait partie de ces alternatives au sein desquelles l'on est sûr de ne trouver que du contenu francophone. Alors c'est certain, il y a moins de choses, mais c'est du 100% francophone. Je ne sais pas si c'est souhaitable ou non, avec l'ouverture sur l'Europe ou la « mondialisation », mais en tout cas il me semblait assez sympathique de privilégier, pour une fois, le français.

«Moteurzine». -- Pensez-vous que les outils de recherche de proximité (généralistes, mais aussi et surtout régionaux et thématiques) ont vraiment leur place sur le paysage internet francophone ?

Eric Paulle. -- Personnellement, je ne les consulte pas. Oui, sans doute ont-ils leur place. Ils sont utiles, je pense pour des recherches ponctuelles, par exemple celles d'un petit artisan ou d'un établissement spécifique aux alentours de Béziers, ou de Nancy, ou encore sur la manière de cultiver les piments d'Espelette... C'est certainement mieux, dans la plupart des cas, que les pages jaunes. Et puis il y a en France de telles ressources « locales » qui finalement finissent par être noyées dans les outils généralistes nationaux ou internationaux... C'est une bonne chose je pense que des interfaces régionales et/ou thématiques existent. Ce serait dommage qu'il n'y en ait pas.

«Moteurzine». -- Quel est le processus à suivre pour s'inscrire sur votre outil de recherche ?

Eric Paulle. -- Rien de plus simple : il suffit d'aller cliquer sur le lien « Ajouter un lien » et l'inscription commence instantanément, tenant sur une seule page. La simplicité joue aussi à ce niveau-là, en évitant de prévoir 5 ou 6 étapes pour l'indexation d'un site. Après vérification du site, un e-mail de confirmation est envoyé et le site apparaît dans le moteur.

«Moteurzine». -- Quels sont les sites dont vous acceptez l'inscription sur Kagibi ?

Eric Paulle. -- Tous les sites, professionnels ou non, tant qu'ils sont conformes au droit français, sont indexés sur Kagibi. La censure que nous exerçons ne touche que les sites qui contreviendraient à la législation en vigueur dans ce pays, à savoir par exemple des sites contenant des propos ou contenus incitant à la haine raciale, constituant une atteinte à la dignité humaine, des contenus pédophiles, etc.

En gros, tous les sites licites sont acceptés. Cela dit, nous exerçons une certaine « censure » (si l'on peut dire) dans le cas des spams, qui sont systématiquement rejetés.

«Moteurzine». -- Que doit faire un webmaster pour optimiser son référencement sur votre outil ? Et que ne doit-il pas faire ?

Eric Paulle. -- Il doit faire bien attention à la description de son site, et surtout ne pas tenter de mettre de mots-clés dans la page d'inscription : une description, par essence, c'est quelque chose de rédigé. Le style télégraphique passe encore, mais pas une succession de mots juxtaposés comme ça à la va vite...

«Moteurzine». -- Que considérez vous comme une tentative de spam sur Kagibi ? Comment réagissez-vous face à ce fléau ?

Eric Paulle. -- Pour Kagibi, un spam est une multi-tentative d'inscription dans un laps de temps très court (par exemple le cas d'un webmaster qui soumet 6 fois la même page d'un site -même URL, même contenu- en l'espace d'une journée) avec changement ou non de la description.

Ces pratiques, dites de « spam » donc, discréditent n'importe quel site, et il est tout simplement effacé et mis sur une « liste noire » pendant un temps d'autant plus long que les tentatives continuent. Dans le pire des cas, quand nous voyons qu'un webmaster est vraiment un forcené de la soumission, nous lui envoyons un email pour lui faire comprendre que ce n'est pas de cette manière qu'il doit procéder...

«Moteurzine». -- Aujourd'hui, combien avez-vous de sites dans votre outil de recherche ? Combien de nouvelles soumissions recevez-vous hebdomadairement et quel est le pourcentage de validation ?

Eric Paulle. -- Kagibi recense environ 14.000 sites, sans compter les différentes pages d'un même site réellement indexées. Nous recevons environ 300 soumissions par semaine, dont 99 % sont tout à fais recevables (sites licites et pas de spam).

«Moteurzine». -- Vous passez combien de temps sur la mise à jour et l'entretien de Kagibi ? Qu'est-ce qui demande le plus de travail ?

Eric Paulle. -- Le temps de travail sur Kagibi est assez court, je dirais à peu près le temps d'une demi-journée répartie la semaine, principalement consacré à la vérification des liens soumis, et à la communication avec les internautes et les webmasters.

«Moteurzine». -- Quelles sont les catégories qui plaisent le plus à vos visiteurs ? Vous savez pourquoi ?

Eric Paulle. -- De loin, c'est la catégorie musique qui plaît le plus, car c'est là qu'il y a le plus de liens actuellement.

«Moteurzine». -- Vous connaissez les mots clés que les internautes emploient le plus souvent dans votre boîte à requête ?

Eric Paulle. -- Oui, et à vrai dire ils sont tout à fait dans les statistiques nationales et internationales : « hack », « divx » et « sexe »...

«Moteurzine». -- Concernant votre visibilité, combien d'internautes visitent quotidiennement Kagibi ? Cela fait combien de pages vues ?

Eric Paulle. -- Plus de 10.000 visiteurs uniques se rendent sur Kagibi quotidiennement, ce qui correspond à une moyenne de 40.000 pages vues par jour, soit environ 1.200.000 de pages affichées par mois.

«Moteurzine». -- Qui vous amène le plus de visiteurs ? Pourquoi ?

Eric Paulle. -- Google nous amène beaucoup de monde. Je crois que l'argument du moteur simple et tout francophone doit porter ses fruits à ce moment-là. Des liens sur des sites amis nous amènent pas mal de visiteurs également, et puis maintenant, il y a de plus en plus d'habitués...

«Moteurzine». -- Quelle a été votre méthode pour développer votre visibilité dans les outils de recherche et sur Internet ?

Eric Paulle. -- Le seul recours à la pub qui a été fait a été confié à la régie G-i2, mais le plus important est le référencement, qui a été assuré par Trafic Fr : c'est l'avantage d'avoir une structure polyvalente, tout peut se faire en interne...

«Moteurzine». -- Comment voyez-vous l'évolution des outils de recherche dans les mois à venir et plus particulièrement celle de Kagibi ?

Eric Paulle. -- Au regard de ses statistiques d'évolution, Kagibi grandit honnêtement, à son rythme. Je pense donc qu'il devrait se faire une place confortable dans les prochaines années.

Pour ce qui est d'un point de vue général, ce sont les options payantes qui me font un peu peur aujourd'hui. Est-ce bien la vocation d'un outil de recherche généraliste que de faire payer l'inscription simple d'un lien ? C'est un peu comme si l'on faisait payer l'inscription dans l'annuaire téléphonique... Ca me paraît un peu limite. Le problème est que, comme la publicité sur le net s'est « cassé la gueule », certains outils de recherche ne savent plus trop comment s'assurer des rentrées... Alors ils font traîner les inscriptions standard et font payer les solutions expresses auxquelles sont contraintes de nombreuses sociétés pour ne pas voir leur stratégie de communication sur le net complètement sapée par des délais trop longs.

«Moteurzine». -- Est-ce que Kagibi est un site rentable financièrement parlant ?

Eric Paulle. -- Oui, il est rentable grâce à la publicité affichée.

«Moteurzine». -- Avez-vous un quelconque projet de mettre en place un service payant autour de Kagibi ?

Eric Paulle. -- Hormis la possibilité de passer des encarts publicitaires sur Kagibi, qui est en place depuis le départ, non, je ne pense pas mettre en place un ni plusieurs services payants pour le moment...

«Moteurzine». -- Pour finir, quel est votre site préféré et pourquoi ?

Eric Paulle. -- Je trouve Yahoo! très bien conçu.

«Moteurzine». -- Merci pour vos réponses.

Eric Paulle. -- Ca été avec plaisir !


 

ATTENTION
La liste des abonnés n'est pas disponible. Nous ne la donnons ni ne la revendons à personne. En revanche, vous pouvez sponsoriser notre lettre d'information : contactez-nous pour discuter des modalités.

Abonnement gratuit à « Moteurzine »


 

Désinscription de « Moteurzine »



© 1999 à 2002 par IDF.net SARL