M / Z    « Moteurzine »

Le bulletin francophone des spécialistes des outils de recherche
 

numéro cinquante huit ( #58 ) le 13 novembre 2002


Sommaire  


Editorial  

Une semaine très calme et une de plus...

Que s'est-il passé cette semaine ? Yahoo! qui passe au PHP, Terra Lycos qui est menacé de fermeture, Google qui dépasse les 3 milliards de pages dans sa base, Altavista qui découvre l'eau de jouvence et revient sur le devant de la scène, ... Qu'est-ce que je vous avais dit ? C'est, de nouveau, une semaine très calme dans le monde des outils de recherche !!

Signalons que pour briser cette platitude, Moteurzine fait paraître un interview « extrêmement » intéressant dans ce numéro, à savoir celui de Luc Bruninx de Kifessa où celui-ci se met à nu pour vous !

Pour ceux qui n'ont pas encore les actualités d'Enfin / Moteurzine sur leur site, voici, de nouveau, la ligne de commande à mettre dans les sources html de votre site Web :

source :résultat :
<script src="http://www.enfin.fr/actu/actu.txt"
language="JavaScript"></script>

Bonne lecture à toutes et tous,

par CHRis HEDE


Le monde selon Google    

Les laboratoires de Google s'ouvrent au grand public !

Ouverts depuis le mois de mai 2002 déjà, les laboratoires de Google révèlent au grand public une partie des projets de Google, pour l'instant au nombre de 4 :

  • Le glossaire : pour trouver des définitions de mots ou acronymes. Ca marche plutôt bien pour les mots anglais (par exemple SEO) mais Google ne sait toujours pas ce que veut dire MZ...
  • Les Google Sets : renvoient à partir d'une série de mots un groupe de mots apparentés. Cette étude de la catégorisation préfigure peut-être un prochain algorithme où les sites de même catégorie seront regroupés automatiquement ? En attendant, un petit essai avec {title; meta; href} montre que Google s'y connait plutôt bien en HTML... Essayez aussi des marques ou des ensembles faciles comme les jours de la semaine. Rappelez-vous que tout est déterminé par un algorithme, à partir des pages indexées par Google !!!
  • La recherche vocale : pour faire des recherches sur l'index de Google en passant par le téléphone, ou dans une voiture...
  • Les raccourcis clavier : pour parcourir les résultats de Google uniquement au clavier. Essayez, vous verrez que c'est très efficace !

Bientôt on dira "J'en ai rêvé, Google l'a fait"... n'en déplaise aux Japonais !

par Olivier DUFFEZ de WebRankInfo


Espace publicitaire  

Développez votre indice de popularité...
  • pour 0 euros en passant 3 jours à référencer votre site dans les 180 outils généralistes d'Enfin (ICI!).
  • pour 55 euros en passant 5 minutes en commandant un référencement dans les 180 outils généralistes d'Enfin (LA!).
votre publicité lue par 12.000 personnes ! -

Enfin, les informations  

Vous êtes le responsable d'un moteur ou d'un annuaire ? Insérez gratuitement votre actualité ici.

09/11/2002 : "Altavista a la quête d'une nouvelle image"
Altavista s'est fixé pour objectif de récupérer son ancienne place de leader. Pour cela, une mise à jour complète du site, du logo, des critères de pertinence, des services offerts, de la base, etc. et tout ça avec une nouvelle devise : "the power of precision".
08/11/2002 : "Baromètre 1ère Position : Google reprend de l'élan"
« Même si les écarts sont très faibles, +0,62 % ce mois pour +0,33 % le mois dernier, la courbe Google prend de nouveau un élan vers le haut. Si, grâce aux baromètres nous avons pu constater un fort ralentissement de croissance du moteur ces derniers mois, il va être intéressant de surveiller l'évolution de cette courbe dans les temps à venir. »
07/11/2002 : "Slovar, plus de 3000 sites sont présent dans la base"
Lancé par JC BENARD début 2001, Slovar est en passe de réussir son pari à savoir être un annuaire sans publicité tout en ayant une base intéressante de sites inscrits. A ce jour, Slovar dépasse les 3000 sites référencés.
07/11/2002 : "Google passe le cap des 3 milliards de pages"
Comme on peut le voir sur sa page d'accueil, Google indexe maintenant plus de 3 milliards de documents : "Nombre de pages Web recensées par Google : 3,083,324,652".
Rappelons que son concurrent dans la course aux milliards de pages, AllTheWeb, en est resté à 2,112,188,990. Il reste toujours le mystérieux OpenFind qui affiche "Test Site, Indexes 3.5 billion web pages"...
07/11/2002 : "Yahoo! Allemagne offre du contenu payant à ses visiteurs"
Yahoo! Allemagne a signé un accord avec le quotidien "Handelsblatt" (journal professionnel) et propose avec un accès payant le contenu du jour 3 heures avant sa présence en kiosque.
06/11/2002 : "Yahoo! Japon, un marché désiré par deux gros acteurs"
Le Japon et plus particulièrement Yahoo! Japon est un marché convoité par deux gros acteurs des liens payant : Google et Overture. En effet, Yahoo! Japon est le leader sur son marché et touche 78% des japonais.
06/11/2002 : "MyWay.. un portail web à la sauce Google"
« Alors que Yahoo et MSN basculent dans le payant, MyWay dévoile un nouveau portail, très simple, basé sur les principes commerciaux et les technologies de Google. »
06/11/2002 : "Une excellente question... quelles pages ont le plus fort "Page Rank" ?"
Une question très intéressante pour les webmasters... quelles sont les pages avec le plus fort "Page Rank" et est-il possible d'être présent sur ces pages pour améliorer son propre PR ? Une vingtaine de sites ont un PR de 10 dont Yahoo!, Dmoz, Google, etc.
06/11/2002 : "Todoojeux, annuaire des sites de jeux vidéos"
Todoojeux est l'annuaire gratuit de sites de jeux video (emulation, roms, jeu, gba ...). Avec plus de 600 sites de jeux présents dans sa base de données, Todoojeux se positionne comme un des premiers et un des meilleurs sites de jeux de sa catégorie.
05/11/2002 : "Metropolart se dote d'un moteur de recherche !"
Le site Metropolart vient d'être dôté d'une base de données et d'un moteur de recherche. L'objectif est de faciliter la recherche par thème, par ville ou par artiste.
05/11/2002 : "Drakk Art, annuaire des artistes et ses nouveautés"
Drakk'Art avance... Yakasurfer, la société derrière Drakk'Art, présente Philippe Festou, compositeur de Jazz, et les dernières réalisations des peintres Jean-marc Mondin et Patrick Carpentier. Vous pouvez découvrir 35 présentations et interviews d'artistes en plus sur l'annuaire.
04/11/2002 : "VisibleSite group lance ViewRanking.com"
« Expert du marketing sur les outils de recherche, VisibleSite Group lance ViewRanking, un outil accessible en ligne permettant d'analyser le positionnement d'un site dans les outils de recherche. »
04/11/2002 : "Naissance d'un nouvel annuaire : Cyber-annuaire"
Cyber-annuaire est un annuaire généraliste francophone développé par JFGsolution. Ce guide possède déjà plus de 150 catégories sur tous les sujets, de la maison en passant par l'art ou l'informatique. Un service de référencement gratuit est proposé aux Webmasters.
04/11/2002 : "Un moteur de recherche sur les formes 3D ?"
Oui, cela existe un moteur de recherche sur les formes 3D, il a été mis au point par l'Université de Princeton. Ce qui le sépare de la recherche d'images proposée par Google, c'est la possibilité de dessiner vous-même les formes, les images que vous recherchez.
02/11/2002 : "Lycos (Terra) est menacé de fermeture"
Terra Lycos, la filiale de la société espagnole Telefonica, risque de fermer si la maison mère ne l'aide pas financièrement. En effet, la société allemande Bertelsmann a décidé de ne pas renouveller le contrat publicitaire de 675 millions d'euros.
01/11/2002 : "Gimpsy, une nouvelle approche du web"
A la difference des outils de recherche traditionnels qui nécessitent une manipulation de mots et de phrases pour arriver à des résultats, Gimpsy offre comme facilité la recherche en langage naturel. Pour faire une recherche, il vous suffit de poursuivre la phrase "I want to..." (en français, "je veux...") et vous obtenez la liste des sites qui répondent à votre demande.
01/11/2002 : "Est-ce que le pouvoir des outils de recherche menace l'indépendance du web ?"
Patrick Ahern, Président de Data Recovery Group, a été le témoin de la toute puissance de Google et des difficultés de faire des affaires sans celui-ci. Pendant une année, Data Recovery Group a été le 4ème sur Google avec certaines requêtes "populaires". En janvier, quand Google a enlevé Data Recovery Group de ses pages de résultats sans aucune raison, la société a subi une baisse de CA de 30%.
01/11/2002 : "ZePro.fr joue la carte de l'annuaire local"
« Convaincre les PME régionales de venir sur Internet et de s'appuyer la publicité en ligne, c'est ce qu'espère ZePro.fr, la société fondée par Bruno Sélie et Jean-Charles Galvez en mai 2002 avec 180 000 euros de fonds propres. Leur idée ? Primo, créer un annuaire professionnel simple d'accès et dont l'intérêt repose sur le ciblage géographique des requêtes. Deusio, proposer à toutes les entreprises, et notamment régionales, d'augmenter leur clientèle grâce aux bannières. »
31/10/2002 : "Un autre moyen pour augmenter sa popularité..."
Un autre moyen pour augmenter la popularité de votre site (et donc par conséquence son "page rank"), c'est de le soumettre aux outils de recherche thématique et régionalistes.
30/10/2002 : "Yahoo! passe en PHP"
Yahoo! a décidé de passer du C / C++ au PHP pour certaines parties de son site.

Espace publicitaire  


Les outils de recherche francophones  

09 Novembre 2002 :
TOP | régional | europe | france | rhône alpes
    Rhône Alpes search : Annuaire des sites consacrés uniquement à la région Rhône-Alpes.

TOP | commerce et économie | industrie
    Europetrole : Portail d'accès a des sites internationaux couvrant l'ensemble de la chaîne des hydrocarbures.

08 Novembre 2002 :
TOP | technologie | referencement | prest. referencement
    Ad'oc : Agence conseil e-marketing, dédiée au référencement.

    @position : Société de référencement.

    Netbooster référencement : Optimise et référence votre site.

    1ère position : Spécialiste des outils de recherche.

    Ability referencement (CVFM) : Référencement professionnel.

    Visible site : Spécialiste du marketing sur les outils de recherche.

TOP | technologie | referencement | referencement gratuit
    Refgratuit : Agent de référencement gratuit assisté par ordinateur.

TOP | technologie | sources ODR
    Links v2.0 : (anglais) Programme de gestion d'annuaire. (Perl)

    phpHoo 3 : (anglais) Liste de liens reprenant la forme de Yahoo! (PHP)

    Links engine : Outils permettant la création d un annuaire par catégorisation (PHP).

TOP | technologie | mesure d'audience
    Xiti : Xiti mesure et analyse l'audience d'un site web.

    Weboscope : Solution de mesure et d'analyse d'audience des sites Internet.

    eStat : La mesure d'audience professionnelle fiable et simple.

TOP | technologie | controle positionnement
    VUmetrix : Société spécialisée dans le marketing par la visibilité sur Internet.

    Agentwebranking : Audits de visibilité dans les moteurs de recherches.

    Spidetracker : Boostez votre audience web !

    Yooda : Yooda mesure la visibilité de votre site !

TOP | art et culture | littérature | poesie
    Les ailleurs de Yann L : Annuaire tissé à la main des ressources littéraires, poétiques et artistiques en général de la toile.

07 Novembre 2002 :
TOP | régional | afrique
    123africa.com : Annuaire de sites web africains.

TOP | loisirs et sports | sport | football
    Footsurf : L'annuaire du foot.

TOP | régional | europe | france | lorraine
    Metz webzone : L'annuaire des sites Internet de Metz et sa région.

TOP | art et culture | littérature
    Annublog : Répertoire des weblogs francophones.

TOP | art et culture | audiovisuel | télévision
    Star Académy 2 : Annuaire de Star Académy 2.

TOP | régional | europe | france | bretagne
    Un autre Finistère : Annuaire du Finistère et des finisteriens.

05 Novembre 2002 :
TOP | art et culture | audiovisuel | musique
    Génération Rock : Annuaire de liens des sites de groupes rock !

04 Novembre 2002 :
TOP | régional | europe | belgique
    Surfstart : Le portail de tous les meilleurs sites de Belgique et d'ailleurs.

TOP | internet | guide généraliste | a
    ACS logistic : Annuaire de sites professionnels et personnels.

TOP | internet | guide généraliste | b
    Bonne pioche : L'annuaire des sites de qualit?s.

TOP | internet | guide généraliste | c
    Cyber-annuaire : Annuaire des sites web gratuits.

03 Novembre 2002 :
TOP | art et culture | sciences | astronomie
    Liens d'astronomie : Un site complet pour decouvrir l'astronomie avec de nombreux liens.

02 Novembre 2002 :
TOP | internet | guide généraliste | t
    The annuaire : Le plus complet des annuaires.

31 Octobre 2002 :
TOP | internet | guide généraliste | g
    421 games : Annuaire des sites internet.

TOP | régional | europe | france | picardie
    Picardieweb : Toute la Picardie sur le web...

TOP | internet | guide généraliste | c
    Computools : L'annuaire des sites de Computools.

TOP | art et culture | juridique
    Légicité : Moteur de recherche juridique.

TOP | institutions | association
    Assorennes : Le guide des associations rennaises.

30 Octobre 2002 :
TOP | commerce et économie | annonces
    Artotal annonces : Service d'annonces spécialisé pour tous les secteurs artistiques.


Espace publicitaire  

refgratuit.com

Entretien avec... http://www.kifessa.com/
Luc Bruninx, fondateur de Kifessa

«Moteurzine». -- Bonjour. Tout d'abord, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs et nous expliquer comment vous êtes arrivé à travailler sur Internet ?

Luc Bruninx. -- Et bien, je m'appelle Luc Bruninx, j'ai 33 ans et je suis un passionné d'informatique et surtout de programmation. J'ai eu divers emplois avant de me lancer en tant qu'informaticien indépendant en 1999.

C'était l'époque où l'on ne parlait que du « bug de l'an 2000 »... Pour ma part, je ne souhaitais pas suivre cette direction... Après une brève visite chez UNISYS (à Bruxelles), j'ai compris qu'il fallait voir les choses à long terme.

C'est comme cela que je me suis dirigé vers les technologies de l'Internet.

«Moteurzine». -- Vous pouvez nous présenter Kifessa ? Comment définissez-vous votre site ?

Luc Bruninx. -- Kifessa un petit outil de recherche. Un hybride entre un moteur de recherche avec un système de recherche par mots clés et un robot d'indexation, et un annuaire avec une classification par rubriques.

«Moteurzine». -- Qui est derrière Kifessa ? Quelle est la structure juridique qui gère Kifessa ?

Luc Bruninx. -- Et bien nous sommes à « un » et nous faisons « tout »... Kifessa est un nom propre. L'idée du nom est partie de « Qui fait ça ? ».

«Moteurzine». -- Quel a été votre objectif en créant cet outil de recherche ?

Luc Bruninx. -- Kifessa est, au départ, un projet personnel, une sorte de démonstration de ce qu'il est possible de faire avec de petits moyens.

Pour bien comprendre, il faut savoir qu'il n'y a pas encore si longtemps que cela, de nombreux patrons de petites entreprises liégeoises (mes clients potentiels) se demandaient toujours s'il fallait croire à Internet. Même aujourd'hui, certains préjugés étouffent les progrès que pourraient faire certaines entreprises.

Dans le même temps, un certain nombre de grosses sociétés d'annuaires téléphoniques ont généralisés ce que j'appelle le « site Web porte-clés » (que vous recevrez à l'achat de...)... « Ah, si vous acheter un encart dans notre bottin, nous vous offrons votre site Web ! ». Bien entendu, le soit disant « site Web » finissait par s'appeler officiellement « carte Web » et consistait en une simple fiche signalétique.

Comme vous pouvez certainement le deviner, le retour d'un tels « site » n'est absolument pas comparable avec celui que peut apporter un vrai site Web bien conçu.

Je me suis donc servi de Kifessa comme tremplin pour permettre à des petites et moyennes entreprises de tester un vrai site Web à moindre frais. Le principe était simple, Kifessa hébergeait les sites, les référencait dans son index et offrait un portail personnel (accessible via authentification). Je m'occupait également du référencement des sites hébergés dans d'autres outils de recherche importants.

L'année suivante, le client satisfait pouvait migrer vers une solution Web plus professionnelle. Au départ, c'était cela Kifessa : « une démonstration » d'efficacité.

Bien entendu, les choses évoluent très vite en informatique et Internet ne fait pas exception. Aussi, Kifessa a évolué au cours du temps... Tout d'abord, j'ai commencé à augmenter la taille de l'index pour permettre l'enregistrement de liens extérieurs. Pour cela, j'ai créé un petit robot que j'ai baptisé « K-Spider ».

Au début, j'encourageais les sites référencés à placer un lien vers Kifessa. Cela a porté ces fruits et Kifessa est rapidement devenu populaire.

C'est ainsi que Kifessa est devenu l'outil de recherche dont nous parlons aujourd'hui.

«Moteurzine». -- A quel outil de recherche francophone de premier plan comparez-vous Kifessa ?

Luc Bruninx. -- En créant Kifessa, je n'ai pas cherché à copier un modèle particulier... On peut cependant relever des similarités.

Par exemple, Kifessa dispose d'un index qui peut être consulté à l'aide de mots clés comme c'est le cas d'un moteur de recherche. Toutefois, cet index ne prend en charge que l'url de la page d'accueil des sites référencés. De cette manière, on peut dire que Kifessa est un hybride entre un moteur de cherche et un annuaire Web. D'une certaine façon, la méthode de sélection des liens pertinents rappelle celle de Google (recherche les mots clés ou le mot clé 1, OU le mot clé 2, etc...).

«Moteurzine». -- Que pensez-vous de la situation des outils de recherche en Belgique ? Quel est votre positionnement sur ce secteur ?

Luc Bruninx. -- Là vous me posez une question à laquelle, je pense qu'il est difficile de donner une réponse vraiment objective.

Enfin, si vous voulez mon opinion... au risque de décevoir, je pense que l'avenir est plutôt sombre pour les moteurs de recherche belges francophones uniquement basés sur le référencement de sites Web. Pourquoi ?? Et bien, il suffit de voir quels sont les outils de recherche utilisés par les belges. La majorité utilisent des grands outils internationaux « belgifiés »... Pour vous en convaincre, voyez les pages d'accueil de Wanadoo.be, Belgacom.net ou Swing.be... Où parle-t-on de web-belge.net ou du WebWatch.be ?? Par contre Google.BE, Altavista.BE y ont la côte !?

Pour les autres, ils peuvent encore compter sur qui ?? Sur Enfin.com... Cette situation entraîne, pour les petits outils généralistes, d'énormes difficultés à trouver des sponsors. C'est le cas de Kifessa... Je suis pour l'instant le seul a soutenir le projet avec mes petits sous et ce qui reste de mon temps libre... Les quelques bannières du site ne rapportent même pas assez d'argent pour acheter un pain.

www.kifessa.com
Copie écran de la page de garde du site Kifessa

«Moteurzine». -- Pensez-vous que les outils de recherche de proximité (généralistes, mais aussi régionaux et thématiques) ont vraiment leur place sur le paysage internet francophone ?

Luc Bruninx. -- Je pense que ces outils ont leur place sur Internet... Seulement, leur existence et leur persistance dépendent des possibilités de soutiens disponibles localement. Le bénévolat ne peut pas tout assumer. Créer et entretenir un outil de recherche (même un petit) coûte beaucoup d'argent et de temps.

«Moteurzine». -- D'un point de vue matériel, quelle est la situation de Kifessa ? Et au niveau logiciel ?

Luc Bruninx. -- Kifessa tourne sur un serveur IIS et son moteur logiciel y prend moins de 5Mo. Le robot d'indexation tourne sur un simple PC et l'index mis à jour est transféré sur un serveur de production avant d'être publié sur le Web. C'est un système très simple et propriétaire.

«Moteurzine». -- Qu'est-ce que la technologie K3E ?

Luc Bruninx. -- Par K3E il faut entendre « Kifessa 3 Engine ». Et oui, il s'agit de la troisième version du moteur.

En fait de technologie, il serait plus exacte de dire « méthodologie »... Mais je pense que le terme « méthodologie » ne serait vraiment pas bien compris et ajouterait une confusion supplémentaire. Donc la « technologie K3E » est une méthode logiciel de recherche. Elle allie la recherche par mots clé d'une table index avec un arbre thématique qui offre des raccourcis vers les références de l'index. Le logiciel effectue les liaisons par catégories qui regroupent des sous-catégories (où les éléments sont encapsulés) et en fonction des points communs entre les catégories (on peut créer ainsi un réseau de neurones avec les points communs des catégories et générer automatiquement des liens vers des catégories non encapsulées)... Ce sont les « liens neuroniques » que l'on retrouve sur certaines pages thématiques.

Cette explication est un peu technique, mais dans la pratique on peut simplement dire que c'est un système qui cherche automatiquement les rapprochements entre les catégories. Par exemple, si vous choisissez la catégorie « Sciences et Technologies », K3E trouvera pertinent de vous offrir des liens vers les catégories « annuaires de la documentation en sciences humaines », « magazines des sciences appliquées », « magazines des sciences humaines » et « sciences humaines et histoires » alors que ces groupes ne font pas partie des sous-catégories de « sciences et technologies ».

«Moteurzine». -- Vous pouvez nous en dire plus sur votre moteur de recherche ? Quel est le nom de votre robot ? A quelle profondeur parcoure-t-il les sites ? Faites-vous une indexation intégrale ?

Luc Bruninx. -- Kifessa est constitué exclusivement de scripts ASP et n'utilise aucun fichier binaire exécutable hormis le serveur IIS. L'index est un fichier TXT et l'arbre des catégories est un fichier XML. L'index TXT est mis à jour par importations d'un autre fichier TXT fourni par le robot. L'arbre XML est manipulé à la main.

Le robot de Kifessa s'appelle K-Spider. Il traite les URL des soumissions de telles sorte que seule la page d'accueil par défaut soit scannée. Il n'y a pas d'indexation intégrale. Seule la première page du site est prise en compte.

«Moteurzine». -- A quoi correspond la partie "dossier de la recherche" sur la page de résultats ?

Luc Bruninx. -- Il s'agit d'un résumé de la recherche en cours. En fait, il faut savoir que cette page apparaissait, à l'origine, directement après la saisie des mots clés. Mais les utilisateurs ne comprenaient pas qu'ils devaient ensuite cliquer sur le groupe de liens le plus probant selon le type de recherche effectué. C'est ainsi que maintenant Kifessa propose d'abord la liste des liens de l'index (sans catégories et sans contexte de recherche) et puis le « dossier de recherche » qui comprend les liens de l'index et des groupes de catégories possibles selon le contexte de la recherche. Pour moi, c'est un peu comme un retour en arrière, mais il est plus important de fournir un outil simple à utiliser que plus performant au prix d'un accroissement de sa complexité d'utilisation.

«Moteurzine». -- Quels sont les éléments que vous prenez en compte (métas, titre, urls, etc ???) et quel est le niveau d'importance ?

Luc Bruninx. -- K-Spider prend tout en compte sauf les éléments multimédias (images, animations Flash, etc...). L'ordre d'importance est le suivant : mots clés dans l'url, titre de la page, balise méta de description, balise méta des mots clés et texte de la page.

K-Spider est plutôt « parano » au niveau spamindexing... Si vous proposez des mots clés dans la balise méta « keywords », une bonne partie de ceux-ci doivent se retrouver dans le texte clair de la page web. K-Spider évalue lui-même l'importance des mots clés à retenir pour un lien proposé. Cela signifie qu'il sélectionne les clés qu'il retient en fonction de leur présence dans le texte de la page Web.

«Moteurzine». -- Combien avez-vous de sites dans votre base ? Combien de nouvelles soumissions recevez-vous hebdomadairement et quel est le pourcentage de validation ?

Luc Bruninx. -- Il y a entre 3 et 4 milles sites indexés et je reçois entre 1200 et 1500 demandes par semaine. Le pourcentage d'indexation est faible (moins de 15%). Les sites déjà indexés sont remis dans la liste des demandes de façon à vérifier leur validité. La persistance n'est donc jamais acquise.

«Moteurzine». -- Avez-vous des problèmes de spam et comment le gérez-vous ?

Luc Bruninx. -- Enormément !? D'emblée 70% des demandes sont rejetées (doublons, sites pornographiques, etc...)... Ensuite, K-Spider entre en action et valide les demandes en fonction des éléments disponibles dans le code HTML des pages visitées.

«Moteurzine». -- Vous passez combien de temps sur la mise à jour et l'entretien de Kifessa ? Qu'est-ce qui demande le plus de travail ?

Luc Bruninx. -- Kifessa demande un temps considérable pour assurer son entretien. Malheureusement, je ne dispose plus de ce temps et cela fait quelques mois que l'indexation fonctionne au ralenti. J'en suis le premier désolé mais comme je l'ai déjà dit : « Le bénévolat ne peut pas tout assumer ».

«Moteurzine». -- Que doit faire un ou une webmaster pour être présent sur Kifessa ? Et y-a-t-il des choses qu'il ne doit pas faire ?

Luc Bruninx. -- Vous pouvez vérifier la validité de vos pages Web en utilisant la version allégée et gratuite de K-Spider sur Anshare.com (Logiciel : K-Spider Lite). Vous pourrez vous faire une idée assez rapide de la manière dont fonctionne le vrai K-Spider.

Il est plus facile de dire ce qu'il ne faut pas faire... De grâce, ne soyez pas « bègue » lorsque vous composez vos balises metas. J'ai déjà vu une de ces balises contenir : « logiciels, logiciels Windows, logiciels Windows 95, logiciels Windows 98, logiciel Windows Me,(...) ,logiciel, Windows, Windows 95, (...), Windows 2000, windows 95, (...), windows 2000,(et encore, et encore?) ». K-Spider traite cette balise en considérant que les virgules sont des espaces et ça ne pardonne pas... Aussi, certains voudraient que leur sites soient indexés alors que leurs pages ne contiennent aucun texte utilisable (Vive le Flash)...

«Moteurzine». -- Concernant votre visibilité, combien d'internautes visitent quotidiennement Kifessa ? Cela fait combien de pages vues ?

Luc Bruninx. -- Kifessa répond en moyenne à 500 ou 600 requêtes par jour. Ce qui correspond approximativement au même nombre de visiteurs et environ 1000 à 1200 pages vues par jour. Bien entendu, ces chiffres peuvent varier très fortement d'une semaine à l'autre, mais ils restent assez proche de la réalité générale.

«Moteurzine». -- Qui vous amène le plus de visiteurs ? Pourquoi ?

Luc Bruninx. -- Google... Parce que toutes les catégories sont indexées par ce moteur de recherche. Ce qui fait environ 280 points d'accès.

«Moteurzine». -- Quelle a été votre méthode pour développer votre visibilité dans les outils de recherche et sur Internet ?

Luc Bruninx. -- L'analyse du fonctionnement d'un robot type, le partenariat et l'échange de liens.

«Moteurzine». -- Est-ce que Kifessa est un outil de recherche rentable financièrement parlant ?

Luc Bruninx. -- Je pense que j'ai déjà répondu à cette question. Kifessa est un gouffre pour moi. Heureusement, j'arrive a rétablir l'équilibre en y hébergeant des sites annexes et notamment celui qui présente mon logiciel Shareware de facturation : BeDesk Facturation. Les ventes du logiciel assure la survie du moteur de recherche.

«Moteurzine». -- Qu'est-ce qui génère le plus de revenus au niveau de votre société (la publicité, l'affiliation, la sous-traitance technologique, le développement de sites, etc) ?

Luc Bruninx. -- Ma société n'est pas exclusivement basée sur le Web. Je m'occupe de tous les problèmes informatiques des petites et moyennes entreprises. Cela va du montage de PC à l'installation de logiciels professionnels en passant par le webdesign et le dépannage...

«Moteurzine». -- Avez-vous un quelconque projet de mettre en place un service payant autour de Kifessa ?

Luc Bruninx. -- Il y a eu... mais cela n'a pas marché...

«Moteurzine». -- Que pensez-vous des "outils de recherche" comme Overture ou Espotting ?

Luc Bruninx. -- Et bien, je pense que le « Total Gratuit » contient une erreur dans son énoncé... Comment entretenir un service coûteux gratuitement à long terme ??

Pour durer, un service doit fournir un « retour » suffisant pour justifier son existence. Si certains décident de faire payer leurs services, c'est leur droit le plus élémentaire, surtout si cela leur permet d'assurer un niveau de qualité supplémentaire.

«Moteurzine». -- Comment voyez-vous l'évolution des outils de recherche dans les mois à venir et plus particulièrement celle de Kifessa ?

Luc Bruninx. -- Je pense que le nombre des outils de recherche généralistes va chuter au bénéfice des géants comme Google et AllTheWeb... Pour survivre et justifier son existence, un petit engin de recherche doit fournir une valeur ajoutée à la démarche « recherche » des utilisateurs. Il doit fournir le « petit plus » qui fera en sorte que les utilisateurs passeront encore demain par lui.

En ce qui concerne Kifessa, l'évolution prochaine est déjà choisie... Le nouveau Kifessa 2003 sera un assistant de recherche. Son rôle sera d'aider l'utilisateur à interroger le bon moteur pour trouver ce qu'il cherche. Les recherches ne seront pas seulement orientées vers les grands moteurs de recherche généralistes (à la manière des métachercheurs) mais aussi vers les systèmes de recherche des sites eux-mêmes. Par exemple, si vous cherchez une information sur un voyage en dernière minute, vous pourrez interroger directement les sites d'agences de voyages qui dispose d'un système de recherche sur mots clés.

Alors, avis aux amateurs... Si votre site dispose d'un système de recherche sur mots clés (fourni par votre serveur bien entendu), vous pouvez m'envoyer une description de vos services et la forme de l'url d'interrogation disponible sur votre site.

«Moteurzine». -- Pour finir, quel est votre site préféré et pourquoi ?

Luc Bruninx. -- Cela dépend du domaine...

Pour la recherche toutes mes voix vont à Google... Sa base de données est géante et ses pages sont à la fois légères et minimaliste au niveau affichage publicitaire. Pour le travail, j'apprécie le service MSDN du site Microsoft.com. J'utilise aussi fréquemment java.sun.com et The Vaults Of Parnassus (ressources Python : http://www.vex.net/parnassus/ ).

Mes sites de téléchargements préférés sont Télécharger.com et Webattack.com.


 

ATTENTION
La liste des abonnés n'est pas disponible. Nous ne la donnons ni ne la revendons à personne. En revanche, vous pouvez sponsoriser notre lettre d'information : contactez-nous pour discuter des modalités.

Abonnement gratuit à « Moteurzine »


 

Désinscription de « Moteurzine »



© 1999 à 2002 par IDF.net SARL