C2M    « Chasseurs de Moteurs »
Le bulletin des spécialistes des outils de recherche francophones
 

numéro vingt-neuf le 12 novembre 2001


Editorial par CHRis HEDE

« Chasseurs de moteurs » change aussi

« Chasseurs de Moteurs » (C2M) est né fin septembre 1999. Il était donc temps de faire un petit « lifting » pour votre lettre d'information préférée après deux années d'existence. Voici les principales modifications que vous pouvez découvrir :

Tout d'abord, le passage au html. Ce changement de format va vous permettre d'interagir plus facilement avec les outils de recherche présentés dans les numéros. Une plus grande clarté de lecture, un peu d'interactivité... et vous voilà désormais de plein pied dans le monde du multimédia.

Ensuite, il est important de noter que vous êtes désormais plus de 6000 personnes à attendre et suivre régulièrement C2M. Vous êtes tous remerciés de votre fidélité, mais, je profite de votre présence pour vous demander un petit service.... faîtes donc suivre ce numéro auprès de vos amis et encouragez-les à s'abonner à C2M. Merci !!

Enfin, la plus importante nouvelle, l'équipe derrière C2M est composé, à partir de ce numéro, d'une seule personne. Les autres collaborateurs (6 en période faste) ont du abandonner ou prendre leur retraite peu à peu. De nouveaux intervenants et collaborateurs sont donc les bienvenus... si vous êtes passionnés par les outils de recherche, si vous vous sentez une âme de journaliste de terrain, vous êtes les bienvenus chez « Chasseurs de Moteurs ».

Bonne lecture à tous...


Les outils de recherche spécialisés  

Neige

  Thème : Toute la neige sur le web
  URL : http://www.neige.com/
  Note d'appréciation générale :
(fonctions, pertinence, chargement,
navigation, présentation)
16/20
 
  Rapport du chasseur : Cet annuaire, Neige, est présent sur le net depuis quelques années, déjà. L'interface a donc été améliorée régulièrement pour donner aux visiteurs l'envie de venir et surtout revenir.
En plus de proposer la possibilité de naviguer à travers les rubriques, Neige offre aussi une boîte à requêtes ainsi que, chose très rare, une recherche avancée.
Pour ceux qui n'ont pas la chance d'habiter près de nos superbes montagnes, Neige propose une sélection de webcams des stations de ski, choisissez donc où vous désirez passer vos prochaines vacances.
Le reste des rubriques est plus traditionnelle comme les "sites les plus cools" (notre sélection) et les "sites les plus visités" (le choix des internautes). On peut noter au passage que le premier site que visite les internautes est "météo France", il totalise presque 10 fois plus de "clicks" que le 3ème !
Neige, un site qu'il ne faut pas manquer !
 
  Add URL : http://www.neige.com/soumission.html
  Courriel : info@neige.com
 
  Type : annuaire
  Localisation : France
  Langues : français
 
  Boîte à requêtes :

 

Libanvision

  Thème : Le regard de la francophonie libanaise
  URL : http://www.libanvision.com/
  Note d'appréciation générale :
(fonctions, pertinence, chargement,
navigation, présentation)
10/20
 
  Rapport du chasseur : Beaucoup de personnes semblent oublier que le Liban est un pays francophone, résultat, il existe peu d'annuaires en français de sites libannais.
Libanvision est un de ces rares annuaires. Simple et accueillant au niveau de la présentation et de la mise en page, il n'en reste pas moins qu'il est extrèmement riche par son contenu. Et comme le dit si bien l'auteur : "Plus qu'un portail, c'est un vrai guide de navigation, destiné à mieux consolider l'attachement historique du Liban à la Francophonie."
A visiter absolument pour mieux connaître le Liban.
 
  Add URL : equasset@inco.com.lb
  Courriel : equasset@inco.com.lb
 
  Type : annuaire
  Localisation : Liban
  Langues : français
 
  Boîte à requêtes :

 

Sans oublier...

Sites horlogers, Cyber-Estrie, 9e art online, Webzone, French nights, Salamali, La foudre, Cyberlita, Lardons, Asieweb,...


Les outils de recherche régionaux, Poitou-Charentes  

Guidweb

  Thème : Annuaire des 1000 sites utiles de Poitou-Charentes
  URL : http://www.guidweb.com/
  Note d'appréciation générale :
(fonctions, pertinence, chargement,
navigation, présentation)
09/20
 
  Rapport du chasseur : Guidweb n'est rien de plus que ce qu'il prétend être, un guide.
1000 sites concernant le Poitou-Charentes ont été mis dans la base et... et, c'est tout. Ce site ne propose aucun service supplémentaire hormis la page pour ajouter son site et l'adresse postale et e-mail pour contacter la société derrière le guide.
A noter que cette société n'a pas oublié le principal... de la publicité. Il est possible de trouver celle-ci sur les pages de l'annuaire ou bien sous forme de pop-up pour être sûr que vous la voyez bien.
Ce site est destiné à un public très ciblé.
 
  Add URL : http://www.guidweb.com/annuaire.htm
  Courriel : info@guidweb.com
 
  Type : guide
  Localisation : France
  Langues : français
 
  Boîte à requêtes : non fonctionnel

 

Charente.Net

  Thème : Annuaire des sites de Charente et Charente Maritime.
  URL : http://www.charente.net/
  Note d'appréciation générale :
(fonctions, pertinence, chargement,
navigation, présentation)
15/20
 
  Rapport du chasseur : Voilà un site qui est intéressant et surtout qui me plaît bien. Il a un design ordinaire mais élégant. Les réponses du moteur lors de différentes requêtes (même s'"il n'y a pas de site correspondant à votre recherche.") sont rapides. Les services proposés à côté de l'annuaire comme les annonces, les offres d'emploi, le forum, les cartes postales électroniques, etc donnent l'impression d'une communauté. Les internautes de Charentes viennent se retrouver ici avant de vaquer à leurs occupations traditionnelles sur Internet.
Mes félicitations à Christelle et Stéphane qui viennent de se marier et dont le site est plébiscité par les internautes de Charente.
 
  Add URL : http://www.charente.net/moteur/ajoutformulaire.asp
  Courriel : infos@charente.net
 
  Type : annuaire
  Localisation : France
  Langues : français
 
  Boîte à requêtes :

 

Sans oublier...

Angoumail, Atlantique.Net, La Rochelle City, Saintes, Sites utiles,...


Espace publicitaire  


Entretien avec Christelle OTT, Directrice Marketing et Commerciale d'Antisearch / Antidot http://www.antisearch.net/

«Chasseurs de moteurs». -- Bonjour Christelle. Avant de commencer cet interview, pouvez-vous vous présenter en quelques mots à nos lecteurs ?

Christelle Ott. -- Bonjour. J'ai déjà 31 ans, 2 enfants (et un chien !). Cà c'est pour le civil. Professionnellement, j'ai une formation d'ingénieur en informatique. J'ai intégré le monde Internet en février 95 en entrant chez Infonie (Groupe Tiscali depuis peu) où j'ai d'abord assuré la formation des développeurs. Je me suis ensuite occupée de la production des supports d'installation (CD et autres), et pour finir j'ai pris la responsabilité de la production des programmes d'Infonie, ce qui concernait tant les applications propriétaires que le Web. J'encadrais une équipe de graphistes, concepteurs et ingénieurs.

J'ai quitté Infonie en septembre 1999, pour rejoindre Alexandre Dreyfus chez Webcity. J'ai été attirée par ce projet d'entreprise sur l'information et les services de proximité. Je suis rentrée en tant que directrice des programmes (Marketing web) et j'avais en charge le développement fonctionnel et ergonomique du site ainsi que le développement des partenariats en ligne. Le projet, les hommes et la structure m'ont fait aborder en 2 ans autant de sujets aussi variés que la lévée de capitaux, la gestion des ressources humaines liée à un developpement très important de la structure, l'abord de technologies nouvelles que peuvent être le Wap ou la television interactive... bref j'ai l'impression d'avoir concentré 7 ou 8 ans en 2 ans.

La phase de développement de Webcity étant terminée, j'ai rejoins en septembre dernier l'équipe d'Antidot constituée en partie d'anciens collègues d'Infonie.

«Chasseurs de moteurs». -- Vous pouvez aussi nous en dire plus sur la société Antidot et son moteur de recherche, Antisearch ?

Christelle Ott. -- Antidot a été créée en 1999 par 3 personnes dont Fabrice Lacroix (ancien directeur technique d'Infonie et actuel PDG de ZonejeuX.com), Jérôme Mainka (ancien directeur des programmes d'Infonie et actuel DSI d'Ixo) et Stephane Loesel (ancien de Steria et actuel directeur technique d'Antidot). Nos relations avec Ixo, sont très simples, ils sont actionnaires d'Antidot à hauteur de 15%.

Lorsque Infonie à racheté le portail Lokace aux créateurs de Caramail en 1998, celui-ci exploitait un moteur de recherche propriétaire. La première mission d'Antidot fut la maintenance de ce moteur. Fort de l'expérience acquise lors de ce projet, Antidot s'est lancé dans l'écriture d'un moteur nouvelle génération, pour arriver à la solution AntiSearch.

Fin 2000, Lokace et Infonie ont été achetés par Belgacom et il n'y a plus aucun lien capitalistique entre Lokace et Antidot. Cependant, la qualité d'Antisearch nous a permis de convaincre Lokace de remplacer son ancien moteur par notre solution.

AntiSearch se classe dans la catégorie des moteurs statistiques (comme Google), l'autre catégorie étant les moteurs sémantiques. Elle permet d'intégrer à un site, un service de recherche externalisé à base d'agents répartis capable d'indéxer simultanément plusieurs sources de données qui peuvent être : le web, des annuaires, des bases de données (tout format)... permettant ainsi de définir un service de recherche sur mesure entièrement paramétrable, très performant (en pertinence, en temps de réponse, en fraicheur d'index) et qui pour autant sera unique. L'unicité d'un service se caractérise par le choix et le paramétrage des agents.

«Chasseurs de moteurs». -- Le fait qu'Ixo soit actionnaire d'Antidot, est-ce que ça change quelque chose pour vous la revente à Tiscali d'Infonie ?

Christelle Ott. -- Nos relations avec Infonie sont purement commerciales. En effet, depuis le rachat de Lokace et d'Infonie par Belgacom en 2000, il n'y a plus de lien capitalistique entre Ixo/Antidot et Infonie/Lokace/Belgacom.
A ce jour nos relations avec Lokace sont très bonnes et depuis l'intégration de la solution AntiSearch, Lokace connait un regain d'utilisation. Maintenant, on ne sait pas encore quelles seront les conséquences de la revente de Lokace à Tiscali.

«Chasseurs de moteurs». -- Le moteur de recherche, Antisearch, est plutôt une vitrine de vos compétences qu'une source de revenus. Quels sont les autres services que vous proposez ?

Christelle Ott. -- Le site AntiSearch.net n'est qu'une vitrine de la solution, il n'est nullement question qu'il devienne un site grand public. Le métier d'Antidot est avant tout le développement, l'édition et la mise en place de services de recherche. Cependant, notre société regroupant de très fortes compétences, il nous arrive régulièrement d'intervenir dans des missions d'expertise technique et de conseil en conception et développement de sites intranet, extranet et internet.

«Chasseurs de moteurs». -- Vous vous sentez plus proche d'une société comme Google, comme Inktomi ou comme Altavista ?

Christelle Ott. -- Je dirais Inktomi avec les performances d'un Google. C'est à dire qu'Antisearch est un service BtoB, nous ne ferons jamais concurrence à nos clients en opérant un moteur aussi performant que celui qu'on leur vend (il le sera en pertinence mais pas en temps de réponse).

Antisearch.net
Copie écran de la page de garde du site Antisearch

«Chasseurs de moteurs». -- Quels outils de recherche utilisent aujourdhui la technologie développée par Antidot ? Et prochainement ?

Christelle Ott. -- Aujourd'hui, nos 2 références sont Lokace et Francité, nous discutons avec d'autres intervenants dans le secteur des grands portails mais également avec de grandes entreprises qui ont une problematique d'accès à l'information de par la multiplication des sites opérationnels, des langues etc.
Mais, n'étant qu'au stade de discutions, je préfère ne pas en dire plus.

«Chasseurs de moteurs». -- Combien de personnes travaillent sur la technologie derrière Antisearch ?

Christelle Ott. -- Antidot compte 6 personnes dont 2 intervenants exterieurs qui sont Fabrice Lacroix et Jérôme Mainka

«Chasseurs de moteurs». -- Et au niveau hardware ?

Christelle Ott. -- L'architecture hardware se compose d'une trentaine de serveurs PC haut de gamme surveillé 24h/24 et 7 jours sur 7, et d'un système d'archivage. L'hébergement est chez Cable & Wireless (ISDNET) qui dispose de toutes les garanties de fiabilité et de bande passante garantissant un temps de réponse optimal.

«Chasseurs de moteurs». -- Lorsque votre robot parcourt un site, quels sont les éléments qu'il prend en compte et quels sont ceux qu'il considère comme les plus importants ?

Christelle Ott. -- Le robot prend en compte toute page html dont le contenu est en français, ou majoritairement en français (pages bilingues par exemple), et ce quelle que soit sa provenance (html, php, ....). Il ne prend pas en compte par défaut les urls dynamiques cependant c'est une option disponible.

Les élements les plus importants : analyse syntaxique détaillée du contenu de la page, en particulier des titres et sous-titres, également d'autres critères prenant entre autres en compte le nombre et la qualité des liens entrant et sortant de la page. Les Balises meta keywords sont ignorées.

«Chasseurs de moteurs». -- Vous avez des conseils à donner aux webmasters et référenceurs qui désirent optimiser leur classement dans Antisearch ?

Christelle Ott. -- Qu'ils privilégient la qualité de leur site et de leur contenu.

«Chasseurs de moteurs». -- Quels sont les choses qu'il ne faut absolument pas faire ?

Christelle Ott. -- Du spam :-) par exemple en répetant des mots qui n'ont rien à voir avec le site ou des liens artificiels. Nous excluons les sites qui se comportent mal.

«Chasseurs de moteurs». -- Un moteur de recherche doit voir sa base victime du spam plus que régulièrement. Que faites vous pour combattre ce fléau ?

Christelle Ott. -- Nous observons de maniere détaillée les bases d'urls et les résultats et maintenons une liste noire de pages et de sites à exclure.

«Chasseurs de moteurs». -- Pensez-vous qu'il existe un quelconque avenir pour les sociétés produisant des outils de recherche quand on voit la situation de la plupart d'entre eux, aujourdhui ?

Christelle Ott. -- La recherche d'information que ce soit sur Internet ou dans les entreprises devient de plus en plus cruciale, de part l'augmentation constante du nombre d'urls, de la complexité croissante des pages ou de la multiplication des sources d'information dans les entreprises.
Dans le secteur de d'entreprise, les impératifs de réactivité et de pertinence des réponses à apporter dans de nombreux domaines (coordonnées, procédures, caractéristiques produit, etc.) placent souvent la gestion documentaire, et en particulier la fonction de recherche, parmi les projets informatiques les plus critiques d'une société.

Si je me place sur le secteur des portails grand public, on assiste aujourd'hui à l'uniformisation de ces services de par l'explosion de Google alors que chacun de ces portails à sa propre spécificité : par son annuaire, et/ou par son propre contenu éditorial. Les réponses en provenance de ces sources d'information ne sont en général pas agrégées à celles provenant du Web, ce qui est dommage tant pour l'internaute que pour les intérêts du site.

Les solutions de recherche ont bien evidemment un avenir à partir du moment où elles fournissent rapidement et simplement une réponse pertinente, qu'elles iront chercher sur le Web ou dans toutes bases de données que le site ou l'entreprise peuvent proposer à leurs visiteurs.

Dans ce contexte, je pense que l'avenir est aux solutions de recherches middleware, capables :

  • de faire de la recherche multi-sources, sur de très gros volumes d'information,
  • de servir plusieurs centaines de milliers de requêtes par jour,
  • d'agréger les resultats (en filtrant les redondances etc...)
  • de le diffuser sur tout support (navigateur web, Wap, PALM etc..).

«Chasseurs de moteurs». -- Quelle va être l'évolution d'Antisearch pour les mois à venir ?

Christelle Ott. -- Les évolutions principales vont aller vers l'amélioration de la pertinence, le rafraichissement de l'index (aujourd'hui francophone) toutes les 2 ou 3 semaines, et le développement d'agents dédiés à la gestion de la publicité pour les portails grand public. ..

«Chasseurs de moteurs». -- Si une personne se sent motivé pour travailler chez vous, quel genre de profil recherchez-vous plus particulièrement ?

Christelle Ott. -- Les profils recherchés correspondent à des ingénieurs grandes écoles (ENSIMAG, Supelec, Centrale ...) avec 2, 3 ans d'experience

«Chasseurs de moteurs». -- Pour terminer, quel est votre site préféré et pourquoi ?

Christelle Ott. -- Je n'ai pas un site préféré, disons que je consulte tout le temps les mêmes :

  • ZOnejeuX.com pour la détente
  • Boursorama pour la déprime ;-)
  • tvmag pour mon plateau tele
  • meteoconsult pour mon week-end !
  • et antisearch quand je ne trouve pas ;-)

Merci.


 

« Chasseurs de Moteurs » est :

ATTENTION
La liste des abonnés n'est pas disponible. Nous ne la donnons ni ne la revendons à personne. En revanche, vous pouvez sponsoriser notre lettre d'information : contactez-nous pour discuter des modalités.

Les archives sont disponibles à http://www.enfin.com/chasseurs/

Abonnement gratuit à « Chasseurs de moteurs »


 

Désinscription de « Chasseurs de moteurs »



© 1999 à 2001 par IDF.net