Les amendes : BNP Paribas contre Google

Quand les Etats-Unis font payer à BNP Paribas une amende de 8 milliards d’euros parce qu’elle (la banque française) travaille avec des clients provenant de pays sous embargo américain, tout le monde baisse les yeux et acquiesce.

Quand la France (la CNIL) fait payer à Google une amende de 100.000 euros parce qu’il (le moteur de recherche américain) refuse de déréférencer au niveau mondial des liens spécifiquement européens, ça fait un scandale.

Conclusion : La CNIL, ce sont des petits joueurs. Ils auraient du exiger une amende d’un milliard d’euros à Google, là, tout le monde aurait siffler d’admiration alors qu’avec les 100.000 euros, c’est risible !

(sources : Le Monde et Courrier International)

Cet article vous est proposé par Chris Hédé

© 1999 à 2015 MoteurZine par IDF.net

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?