Google est invité dans la politique française

Pour constituer son nouveau gouvernement, François Hollande s’est aidé de Google. En compagnie de l’ancien président socialiste du Sénat, Jean-Pierre Bel, ils ont « googlisé » les noms des nouveaux ministres pour « vérifier qu’aucune ‘casserole’ ne traîne. »

Google est invité dans la politique française

Jean-Pierre Bel a démenti, l’utilisation de Google n’est pas pour vérifier s’ils ont ou non des casseroles, rapporte le JDD.

Cet article vous est proposé par Chris Hédé

© 1999 à 2015 MoteurZine par IDF.net

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?