Chrome et Firefox chutent, Safari explose et IE en voie de disparition (04/15)

Il va être très difficile d’analyser ses chiffres car ils ne vont pas du tout dans le sens de ce qui se dit ici ou là dans la presse spécialisée. Si vous avez une quelconque analyse à me donner, je suis à votre écoute ! Ce sont les chiffres d’avril 2015.

De mon côté, je me demande si je n’ai pas hérité d’une masse de visiteurs technologiquement très avancés, utilisant Linux comme OS et Safari comme navigateur !?

Pour les navigateurs, Safari explose tout le monde avec une progression de plus de 20%. Google Chrome recule de 8%, Firefox perd de son côté 10% et Internet Explorer passe sous la barre des 10%.

Pour les systèmes d’exploitation, c’est la même chose. Windows perd 18% et d’un autre côté GNU/Linux gagne 23% de visibilité. MAC recule de 3% ce qui le place juste après Google Android.

 

Navigateurs (les chiffres de septembre 2014 – décembre 2013 – mai 2013 – septembre 2012)

  1. Safari : 29,66% (6,6% – 10,07% – 9,67% – 10,39%)
  2. Google Chrome : 24,82% (32,6% – 33,14% – 35,18% – 31,51%)
  3. Firefox : 22,23% (32,5% – 32,05% – 32,97% – 33,28%)
  4. Microsoft Internet Explorer : 8,32% (12,2% – 11,84% – 14,43% – 18,24%)
  5. Chrome Mobile : 4,9%
  6. Mobile Safari : 4,53% (5,9% – 5,1%)

Systèmes d’exploitation (les chiffres de septembre 2014 – décembre 2013 – mai 2013)

  1. Windows : 50,25% (68,1% – 63,49% – 72,89%)
  2. Linux : 28,74% (5,9% – 13,84% – 3,35%)
  3. Google Android : 7,38% (7,1% – 5,07% – 4,59%)
  4. Mac OS : 7,23% (10,8% – 9,2% – 10,97%)
  5. iOS : 5,01% (6,2% – 5,31% – 6,70%)

Cet article vous est proposé par Chris Hédé

© 1999 à 2015 MoteurZine par IDF.net

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?