Google n’est pas notre ami pour les politiciens

Faisons un peu de politique !

Pour accompagner la loi Macron, la présidente de la commission de la Culture et de la Communication du Sénat (Catherine Morin-Desailly – UDI) a déposé un amendement qui oblige aux moteurs de recherche de « proposer trois moteurs de recherche différents sur leurs pages d’accueil ».

En effet, selon Morin-Desailly, il faut « encadrer les moteurs de recherche en tenant compte des conséquences néfastes qu’occasionnent certaines de leurs pratiques pour les entreprises » rapporte 24Matins.

Cet article vous est proposé par Chris Hédé

© 1999 à 2015 MoteurZine par IDF.net

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?