Répartition de l’argent de Google pour la presse en 2014

Pour rappel, Google a accepté de verser 60 millions d’euros à la presse française sur 3 ans pour faciliter leur transition numérique.

MoteurZine avait déjà résumé comment l’argent avait été utilisé en 2013, voici les chiffres pour 2014 selon Libération :

  • Le Figaro, 4,052 millions pour Figaro.tv (des vidéos), Data 2014 (gestion des données utilisateurs) et Si Xiang Bal (un site pour la Chine)
  • Les Echos, 3,046 millions pour Solutions (une plateforme d’annonces), Grid (une application mobiles) et Start (un site pour les étudiants)
  • Le Monde, 2,242 millions pour 2014 Mobilité First (une offre pour le mobile) et Le Monde Afrique (un site pour l’Afrique)
  • Le Nouvel Observateur, 1,99 millions pour QuotidienObs (un site d’information)
  • L’Express, 1,97 millions pour une nouvelle version de leur site
  • Le Parisien, 1,742 millions pour Mon quartier numérique (un site payant) La DigitalTV du Parisien (une TV en ligne) et pour le data-journalisme
  • Ouest-France, 1,384 millions pour Ednum (pour faire deux mises à jour par jour de leur site)
  • Le Point, 1,369 millions pour Digital newsmag 360 (améliorer leur hebdomadaire)
  • Contexte, 1,207 millions pour Le hub politique (améliorer leur journal) et proposer une offre payante multiface
  • Minute, 1,12 millions pour améliorer leur contenu et leur offre publicitaire
  • etc

Libération est honnête puisqu’il reconnaît que celui qui distribue l’argent est un ancien de Libération (Ludovic Blecher). Libération reconnaît aussi que l’argent reçu l’année dernière a servi à rien (plus de 600.000 euros) puisque le projet a avorté !

Cet article vous est proposé par Chris Hédé

© 1999 à 2015 MoteurZine par IDF.net

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?