Le contrat de référencement, utile ou non ?

Il y a un article intéressant où un « référenceur » s’était engagé auprès d’un client au positionnement de 50% des requêtes demandées dans les deux premières pages des moteurs de recherche. N’ayant pas réussi, le client a demandé le remboursement. Cela s’est terminé au tribunal, rapporte JuriTravail.

Un contrat entre le client et son référenceur, est-ce utile ou non ?

Après, tout dépend de la prestation. J’offre des inscriptions dans ma vingtaine d’annuaires pour une centaine d’euros, un contrat ne sert à rien.

Par contre, si votre interlocuteur s’engage d’arriver à de très bons résultats sur 50 mots clés de votre choix pour disons 5000 euros, ne négligez pas le contrat. A moins que les mots clés soient des expressions de 4 ou 5 mots, c’est de l’inconscience aujourd’hui de s’engager sur des résultats, d’où les guillemets autour du mot « référenceur ».

Cet article vous est proposé par Chris Hédé

© 1999 à 2015 MoteurZine par IDF.net

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?