Google : « je sais tout de vous »

En parcourant les emails d’un internaute du Texas (Etats-Unis), Google a découvert des images de pornographie infantile. Google l’a dénoncé aux autorités états-uniennes.

David Drummond, le directeur juridique de Google, a déclaré : « Nous avons toujours soutenu la liberté d’expression, mais il n’y a pas de liberté de parole quand on en vient à des images d’abus sur mineurs » rapporte le NouvelObs.

En soit, cette collaboration entre les forces de police et Google pour traquer ce genre d’individu est très bien. MAIS, d’un autre côté quand on met le doigt dans un engrenage, le bras fini toujours par y passer. Attendez-vous, demain, à ce que Google transmette vos conversations aux forces de l’ordre si avec votre téléphone Android vous avez une conversation politiquement incorrecte.

Cet article vous est proposé par Chris Hédé

© 1999 à 2015 MoteurZine par IDF.net

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?