Evolution du métier de référenceur SEO

« Le métier change. Être référenceur SEO aujourd’hui, c’est être aussi expert Web analytique [analyste de trafic, NDLR]. Il faut continuer à se former. » déclare Rémi, jeune référenceur indépendant, à l’Etudiant.

Déjà, le métier de référenceur existe depuis le milieu des années 90, à vrai dire, depuis que les annuaires et moteurs de recherche ont fait leur apparition sur le réseau Internet.

Ce métier est une remise en question permanente et donc change continuellement. Il faut s’adapter et suivre les outils générants le plus de trafic. Hier et aujourd’hui, c’est Google. Avant-hier, c’était Yahoo! et Altavista et demain, ça sera… mystère ! L’analyse du trafic fait donc parti du métier de référenceur.

Etre référenceur, c’est s’y connaître un minimum en HTML, c’est avoir des connaissances en publicité (injustement appelé référencement payant), c’est savoir écrire, c’est flirter avec les réseaux sociaux et surtout, être référenceur, c’est être un veilleur hors pair sur tous les sujets touchant de près ou de loin le référencement.

Enfin, le métier de référenceur SEO n’existe pas. SEO est un acronyme anglais signifiant en français référencement. Oui, le métier de référenceur référencement ne veut rien dire.

Mais bon, on peut remercier l’Etudiant de faire une fiche sur le métier de référenceur même si Rémi n’est pas le profil que j’aurais choisi et que la fiche est bien incomplète.

Cet article vous est proposé par Chris Hédé

© 1999 à 2015 MoteurZine par IDF.net

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?