Autoentrepreneurs, baissez vos prix !

Les autoentrepreneurs, qui dépendent du ministère de l’Artisanat, sont sujet à une réforme « juste et équilibrée » (selon la ministre).

Désormais, si les autoentrepreneurs travaillant dans le service dépasse les 19.000 euros (32.600 euros avant) dans l’année et ceux travaillant dans le commerce dépasse les 47.500 euros (81.500 euros avant) dans l’année, ils devront basculer vers une forme de société plus classique.

Avec la réduction du chiffre d’affaire, il va falloir que les autoentrepreneurs baissent leurs prix ou trouvent moins de clients ou crée une seconde structure d’autoentrepreneur ou, tout simplement, tout ce qui dépasse leur chiffre d’affaire, ne pas le déclarer !

Cet article vous est proposé par Chris Hédé

© 1999 à 2015 MoteurZine par IDF.net

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?