AltaVista, un ancien moteur de recherche

AltaVista est un moteur de recherche fondé par DEC (Digital Equipment Corporation) en 1995 avec une url en sous-domaine : altavista.digital.com. En 1998, Compaq rachète Digital, donc AltaVista ainsi que le domaine altavista.com qu’il assigne au moteur de recherche. En 2003, Ouverture rachète AltaVista et en 2004, Yahoo! rachète Overture et ferme AltaVista.

En fouillant dans mon armoire, je suis tombé sur un vieux document datant de 2002 provenant d’AltaVista (ce document est supposé être confidentiel mais puisque je l’ai en ma possession, c’est qu’il n’était pas aussi confidentiel que cela). Je vous ai sélectionné quelques extraits.

Déjà, AltaVista (tout comme Bing, aujourd’hui) se positionnait à partir de Google avec une phrase choc « 90% des internautes AltaVista n’utilisent pas Google ». Ce qu’ils ont oublié de préciser, c’est que 100% des anciens internautes d’AltaVista sont sur Google !

« AltaVista France : une audience de qualité »

Le trafic d’AltaVista France était surement conséquent pour l’époque, mais ridicule aujourd’hui, puisqu’il était de 1,5 millions de visiteurs uniques en novembre 2002. AltaVista en France avait fait le profil de ses visiteurs :

  • 65% des internautes ont plus de 25 ans
  • 73% des utilisateurs d’AltaVista sont des hommes
  • 55% des internautes d’AltaVista gagnent plus 1500€ / mois
  • 70% des internautes d’AltaVista ont déjà effectués un achat en ligne
  • 49% CSP+ (dont 23% cadres, professions intellectuelles supérieures)
  • 24% CPS- (dont 21% employés)
  • 45% vivent en Ile de France ou dans une ville de plus de 100.000 habitants

Et voici des chiffres concernant le moteur de recherche d’AltaVista en lui même :

  • mise à jour des actualités (sites éditoriaux) : toutes les 15 mn
  • crawl des sites sélectionnés qui offrent de nouvelles urls : 4 fois / jour
  • 50% des résultats sont rafraîchis chaque jour
  • reconstruction totale de l’index : tous les 45-60 jours
  • suppression des liens cassés : en continu

A la question : quels sont les objectifs d’AltaVista, la réponse est :

  • fournir ce que l’internaute recherche
  • redevenir leader au niveau de la recherche en ayant un produit meilleur et différencié
  • des produits qui correspondent à une demande

Pour l’avenir, voici ce que comptait mettre en place AltaVista (à noter qu’ayant été vendu entre temps, ça n’a jamais vraiment appliqué) :

  1. exhaustivité – le web invisible
    • prendre en compte toutes les sources d’information sur le web
    • raccourcis vers le web invisible
  2. construire autour de la recherche assistée
    • analyser la requête
    • élargir et offrir de nouvelles orientations de recherche
  3. pertinence
    • index global + index local
    • au niveau publicitaire
  4. task oriented presentation
    • technologie en langage naturel

Cet article vous est proposé par Chris Hédé

© 1999 à 2015 MoteurZine par IDF.net

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?