Google doit payer selon Universal Music

Après la presse française, après le fournisseur d’accès à Internet Free, c’est au tour de Pascal Nègre, président d’Universal Music et de la SCPP (Société civile des producteurs phonographiques) de réclamer des euros à Google.

BFMtv nous rapporte que Marc Guez, directeur général de la SCPP, a déclaré que les moteurs de recherche mais aussi les fournisseurs d’accès à Internet profitent des « contenus culturels, et génèrent un trafic sur leur site leur permettant d’en retirer des revenus publicitaires » et que par conséquent, « ils doivent verser une compensation pour cet enrichissement sans cause.« 

Cet article vous est proposé par Chris Hédé

© 1999 à 2015 MoteurZine par IDF.net

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?