La presse papier et Google

Challenges rapporte que les responsables du Figaro, des Echos et du Nouvel Observateur demandent à Google (parce que Google représente 95% du trafic moteur) de payer pour chaque contenu indexé et, en contre partie, ces « journaux » acceptent de laisser indexer tous leurs contenus (histoire de racketter un peu plus Google).

Messieurs les pas très intelligent de la presse, si Google décide demain de ne plus vous indexer du tout, que va-t-il se passer ? Et bien, vous n’aurez plus aucun visiteur, tout simplement. Je le souhaite très fort.

Enfin, pourquoi Google devrait payer pour vous aider à survivre… pourquoi Google ne payerait pas dans ce cas pour tout le net… en quoi un site perso mérite moins qu’un site de presse de recevoir de l’argent de Google ?

Cet article vous est proposé par Chris Hédé

© 1999 à 2015 MoteurZine par IDF.net

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?