Facebook en bourse, un gros raté

Une telle dégringolade, Wall Street n’en avait pas vu depuis 10 ans. De 38 dollars à son introduction, le titre Facebook en est maintenant à 28,19 dollars. Rien ne va plus, les revenus publicitaires ne sont pas au rendez-vous, et au premier trimestre 2012 le bénéfice net de Facebook a baissé, les rumeurs de rachats d’Opera, de Face.com et l’annonce d’un smartphone Facebook ont plutôt inquiété que rassuré les investisseurs, si on ajoute à cela les couacs de son introduction, la multitude de plaintes et autre « class action » que Facebook a reçu. Il est légitime de se demander comment le premier réseau social au monde va sauver son titre ? Ce n’est pas le patron de Vkontakte, réseau social Russe, qui va remercié le réseau social américain « L’introduction de Facebook a détruit la foi de nombreux investisseurs privés dans les réseaux sociaux, c’est pourquoi notre entrée en bourse est reportée sine die. »

Cet article vous est proposé par tBertrand

© 1999 à 2015 MoteurZine par IDF.net

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?