Encourager un bouton dislike sur Facebook

S. Guerry, à travers L’Express, encourage Facebook à mettre en place un bouton « dislike » (« je n’aime pas » en français) et Google+, un bouton « -1 ».

Ces boutons ne sont pas une menace pour les marques présentes sur les réseaux sociaux mais au contraire un moyen d’aborder la critique et de pouvoir la traiter. « (…) le pire ennemi des marques n’est pas la critique, c’est l’indifférence.« 

Cet article vous est proposé par Chris Hédé

© 1999 à 2015 MoteurZine par IDF.net

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?