Choix du nom de domaine

1. domaine payant vs domaine gratuit

Evitez tout ce qui est domaine gratuit genre .fr.st ou .c.la ou autres du même genre. Evitez aussi les domaines provenant des hébergement perso (Orange, Free et compagnie). Aujourd’hui, un domaine coûte environ 10 euros. Ce n’est pas énorme. Un domaine donne une image plus sérieuse pour une entreprise comme pour un auto-entrepreneur que les domaines gratuits.

J’ai vu des sociétés de création de sites web qui ont un site en sous-domaine chez Free. Comment peut-on se dire professionnel et d’un autre côté faire des économies sur son domaine ?

2. extension du domaine

Je conseille à tout le monde de prendre avant tout un domaine en .fr. Si le domaine n’est pas disponible, essayez le .com. Par contre, évitez le reste. Les .net, les .org, les .biz ou les .info ne sont pas de bonnes idées pour un site professionnel à la différence du .fr ou du .com.

Si vous ciblez plus particulièrement le marché français ou si votre marque tient à véhiculer une image de la France vers vos clients, l’extension .fr est plus spécialement conseillée.

3. tiret ou rien

Comment séparer deux mots dans un nom de domaine ? Certains conseillent de coller ensemble tous les mots et de faire ainsi une longue série de lettres que je trouve particulièrement difficile à lire. D’autres, comme moi, encouragent de séparer les différents mots avec un tiret : – .

Par exemple, le détective Dupond, comment doit être son domaine ?
a. detectivedupond.fr ou
b. detective-dupond.fr

Je préfère le deuxième domaine même s’il doit y avoir un caractère de plus dans le nom de domaine.

4. longueur du domaine

Certains prestataires conseillent à leurs clients de mettre plein de mots clés dans leur domaine. Voici deux exemples (qui ne sont pas vrais mais qui pourraient l’être) :
– plomberie-chauffage-aix-en-provence.fr ou
– maconnerie-sainte-genevieve-des-bois-91.com

Il est vrai que le maçon qui habite à Ste-Geneviève-des-bois n’a pas de chance. Il habiterait à Lyon, son domaine serait tout de suite plus court. Mais, il aurait pu choisir maconnerie-91.fr, c’est tout de suite mieux.

Ne prenez pas de domaines à rallonge… en plus, ce n’est pas élégant sur votre carte de visite. patrick@maconnerie-91.fr est tout de même plus facile à mettre sur une carte de visite que patrick@maconnerie-sainte-genevieve-des-bois-91.com !

De plus, si jamais vous comptez utiliser les Adwords pour générer des visiteurs qualifiés sur votre site, avec un domaine qui fait plusieurs kms de long, vous serez refusé par Google.

Enfin, un domaine très long et plein de mots clés est trop souvent synonyme de spam et de tentative de tromperie envers les moteurs de recherche… les moteurs agissent donc en conséquence.

5. fautes ou pas fautes

Autant il y a quelques années, j’encourageais de réserver des domaines similaires avec des fautes pour capter le trafic qui pouvait arriver des erreurs de frappe des internautes. Aujourd’hui, je pense que c’est inutile.

Quand on cherche quelque chose, on tape le mot ou le domaine approximatif que nous connaissons dans Google et celui-ci donne de suite la bonne réponse avec le bon domaine et le lien qui va avec.

La réservation de domaines avec des fautes est juste un moyen d’éviter que certains ne profitent de votre renommée si demain vous créez le prochain Ebay ou Groupon. Heureusement, ou malheureusement, cela n’arrive pas à tout le monde de devenir aussi célèbre et des déclinaisons, il y en a des tonnes auquel on peut rajouter des extensions différentes.

6. marque ou mots clés

J’ai mis ce point là à la fin car c’est surement le moins évident.

Par exemple, MoteurZine.com aurait-il du s’appeler le Journal-du-Webmarketing.fr ?

Je pense que ça dépend le positionnement de votre société, de votre marque sur le marché.

Si vous êtes une grande marque célèbre et que tout le monde connaît le nom de votre produit, communiquez dessus et choisissez le domaine correspondant au nom de la marque de votre produit.

Par contre, si vous êtes un fleuriste à Nevers qui s’appellent « Les Mille Fleurs », choisissez plutôt le domaine qui vous aidera dans votre recherche de visibilité comme fleuriste-nevers.fr.

Ce sont deux exemples précis et il existe plein d’autres situations qui amèneront à réagir de manières différentes.

D’ailleurs, pour MoteurZine, aurais-je mieux fait de choisir le domaine : Journal-du-Webmarketing.fr ?

Cet article vous est proposé par Chris Hédé

© 1999 à 2015 MoteurZine par IDF.net

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?